Interdiction des pesticides : Quelles solutions naturelles et alternatives utiliser pour les remplacer ?

0

Depuis le 1er janvier 2017, l’utilisation de pesticides chimiques est interdite dans les jardins et espaces verts appartenant à l’Etat, aux collectivités locales et aux établissements publics. Dans 2 ans, cette interdiction s’appliquera également aux jardiniers amateurs.

Afin d’anticiper au mieux ces changements, Emeric Leboucher, expert paysagiste de Paysages Conseil labellisé Jardins d’Excellence, livre ses conseils pour se débarrasser de ces pesticides :

Pour l’entretien des plantations :

  • Utiliser sur tous les aménagements des paillages organiques et minéraux
  • Les cultures dérobées comme en agriculture
  • Les plantations de pelouses fleuries
  • Le réensemencement de friche ou de plateforme d’attente
  • La diminution des surfaces « parking » chez les particuliers
  • Favoriser la présence des oiseaux dans le jardin
  • Favoriser le recyclage comme la phytoépuration pour l’assainissement de la maison
  • Bétonner les surfaces utiles pour éliminer les herbicides et récupérer les eaux de pluie

Pour le potager :

  • Favoriser le couvert végétal pour enrichir le sol et supprimer le désherbage chimique
  • Couvrir d’un film de protection les légumes sensibles à certains parasites

Pour l’entretien du gazon :

  • Supprimer l’évacuation des déchets verts avec un robot
  • Entretenir très court le gazon
  • Supprimer une grande quantité des dicotylédones
  • Recycler la coupe
Partager.

Répondre