La Dominique : Evadez vous sur l’île nature de la Caraïbe (1/3)

0

Un bijou d’un vert aquatique regorgeant de vibrantes merveilles écologiques. La Dominique, la terre aux 365 rivières ou simplement appelée l’île Nature, c’est 780 km2 d’une nature spectaculaire et encore intouchée. Pour cette première saga nous faisons une petite excursion dans la région de Roseau et de Roseau Valley. Que faire ? Où loger ? Où manger ? Vous en saurez plus. Suivez le guide…

La Vallée de Roseau donne accès aux principaux sites touristiques de la Dominique. Dans un rayon de 15 minutes de route, vous pourrez découvrir les chutes de Trafalgar, les Gorges de Titou, le fameux lac Bouillant, les Spas Naturels et sources chaudes, les chutes Midleham, le Fresh Water Lake, le Boeri Lake…

Roseau… un retour dans le temps

Avant de s’aventurer dans la forêt, les lacs et les rivières, un petit détour par la capitale Roseau s’impose. Bien qu’étant une des plus petites villes de la Caraïbe, Roseau présente la plus grande densité de population. Toutefois, la ville conserve son caractère nonchalant. La nostalgie de son architecture créole et son marché en plein air donnent l’impression d’un retour dans le temps. On peut faire le tour de Roseau à pied, et terminer au Jardin Botanique pour y découvrir 50 espèces d’arbres et son célèbre bus encastré dans un baobab. Une petite faim ? La capitale regorge de pittoresques petits restaurants créoles et français, des cafés et des snack -bars. Mais les plus courageux qui viennent en Dominique sont davantage tentés par les randonnées. L’île nature offre aux randonneurs une grande variété de défis allant d’une simple balade pour arriver à des chutes d’eau magnifiques, ou en empruntant un périple ardu à travers la forêt humide pour accéder à un lac d’eau bouillonnante.

Boiling Lake et la Vallée de la désolation

Il s’agit de la randonnée mythique de la Dominique ! Le lac possède un chaudron d’eau bouillante large d’environ 63m. Sa température peut aller jusqu’à 92°C. Il n’y en a que deux au monde. On met trois heures pour y arriver (6h aller/retour). Sur la route qui mène au Boiling Lake, il faut traverser l’étrange Vallée de la Désolation, un endroit fascinant dont le paysage contraste avec le reste de l’île. La croûte chaude de cette vallée volcanique s’ouvre par des fentes et des geysers qui créent des bassins de boue grise bouillante où vivent des algues aux couleurs vives dans des ruisselets noirs, jaunes, bleus, orange et magenta, riches en minéraux. Tout au long de cette piste, il y a des rivières rafraîchissantes ou l’on peut se baigner mais la meilleure baignade se trouve au bout de la piste à Titou Gorge. Egalement accessible en début d’excursion, la gorge Titou permet une baignade rafraichissante au travers d’une gorge où se trouve une petite cascade. Il faut savoir que ce site a servi de lieu de tournage au film Pirate des Caraïbes.

Trafalgar Falls… le passage obligé

Dans la vallée de Roseau, au dessus du pittoresque village de Trafalgar, se trouve l’une des attractions naturelles les plus populaires de la Dominique : Trafalgar Falls. Des chutes jumelles qu’on appelle le Père et la Mère. Un court chemin bien aménagé permet d’accéder, après une dizaine de minutes, à une plateforme. Un excellent spot pour photographier ou se faire photographier devant les deux chutes. Les plus intrépides peuvent continuer le parcours pour se baigner dans les eaux rafraichissantes. Si vous voulez poursuivre sur la route des chutes, il ne faut absolument pas manquer les plus grandes de la Dominique.

Middleham Falls… les plus grandes chutes

La balade vous amène au coeur de la forêt humide. Après une montée plutôt raide au début, le sentier ne pose pas de difficultés particulières, hormis une descente assez abrupte à la fin jusqu’à la plateforme d’observation. Arrivé au pied des chutes après une heure de marche dans la forêt vierge, vous ne pourrez que vous sentir tout petit face à la hauteur et à la verticalité de ces chutes. Faites une pause et donnez vous du courage pour faire trempette dans l’eau froide.

Freshwater Lake et Boeri Lake

Pour ceux qui veulent découvrir les lacs qui ne sont pas bouillants, c’est par ici… Débutez d’abord avec le Freshwater Lake. Le lac d’eau douce, le plus grand des lacs de la Dominique, se trouve au nord-est du village de Laudat, à une altitude de 763m au-dessus du niveau de la mer. Ce lac se situe au centre d’un ancien volcan. Vous pouvez y faire du canoë-kayak et une magnifique randonnée autour du lac. Il faut savoir que le lieu a des faux airs de l’Ecosse. Il ne manque plus que le monstre du Loch Ness ! D’ailleurs, la légende dit qu’un monstre avec un seul oeil résiderait ici… En poursuivant votre marche vous arriverez jusqu’au Boeri Lake. Deuxième plus grand lac d’eau douce de la Dominique. Tout comme le Freshwater Lake, il se situe dans le Parc National Morne Trois Pitons. Cette randonnée permet de découvrir une végétation très différente de celle rencontrée à plus basse altitude, ainsi que de très beaux points de vue sur le Freshwater Lake. Après plus de 45 minutes de marche c’est en toute sécurité que vous pouvez nager dans l’eau fraîche du Boeri Lake. Une excellente façon d’échapper à la chaleur de la côte lors de la saison chaude.

Les sources chaudes pour se relaxer

Apres l’effort le réconfort ! Les sources volcaniques — dont les eaux présentent des vertus thérapeutiques — se trouvent dans la forêt tropicale, dans une ambiance sereine et relaxante. Le village de Wotten Waven, situé en pleine forêt tropicale et à deux pas du Parc National Morne Trois Pitons, est considéré comme la « Sulphur Spa Capital » avec pas moins de six sites proposant des spas aux eaux sulfurisées ; une variété de piscines et de baignoires, mais aussi de gommages naturels à la boue et de massages. Ces piscines d’eaux sulfurisées sont totalement intégrées dans l’environnement de la forêt tropicale et sont idéales pour la détente après une journée de randonnée pédestre en famille, entre amis ou en couple. A cela s’ajoute la gentillesse des hôtes Dominiquais qui font de cet endroit un coin de paradis. C’est une expérience incontournable durant votre visite sur l’île.

Les hôtels

Dans la région de Roseau et de Roseau Valley, il y a une multitude d’hôtels qui s’offrent à vous. Ceux qui sont intéressés par un séjour plongée peuvent opter pour Anchorage Hotel.

Point de départ pour les baleines

Il faut savoir en effet que l’hôtel Anchorage est connu pour son centre de plongée et pour les excursions afin d’observer les baleines et les dauphins. C’est aussi un emplacement idéal pour la famille, les amis, les randonneurs ou les aventuriers.

Cette charmante propriété familiale est située au bord de la paisible mer des Caraïbes, et à seulement quelques kilomètres au sud de la capitale, Roseau. L’hôtel propose 31 chambres spacieuses et climatisées avec salle de bains privative, une connexion Wi-Fi, la télévision par câble, une piscine et un restaurant. Chaque après-midi entre 17 h 30 et 19 h 30, profitez des Happy Hour pour apprécier les coucher de soleil.

Contact : http://www.anchoragehotel.dm

Dormir dans un fort

Attiré par les lieux historiques ou rester simplement dans Roseau, l’hôtel Fort Young est pour vous. Construit en 1699, le Fort est au coeur de l’histoire de l’île pendant plusieurs centaines d’années.

Avec ses 73 chambres et suites, l’hôtel est idéal pour les voyageurs d’affaires et les touristes. Toutes les chambres sont climatisées, équipées, du Wi-Fi, et disposent d’une terrasse ou d’un balcon offrant la vue sur la mer et des coucher de soleil les plus spectaculaires que vous pouvez imaginer. L’hôtel dispose aussi de deux restaurants, d’un centre Spa, d’une salle de gym, d’une piscine à débordement avec vue sur la mer et d’un jacuzzi avec vue sur la mer… et sur la montagne. Après une journée d’excursion, laissez vous bercer depuis votre balcon par le doux clapotis des vagues, et les étendues infinies de la mer et le ciel des Caraïbes. Petite astuce : demander une chambre avec vue sur mer.

Contact : http://www.fortyounghotel.com

Autres adresses d’hôtels

Castle Comfort lodge

Maison d’hôtes de style traditionnel, le lieu vous fait vous sentir comme chez vous. L’hôtel se trouve au bord de l’océan au pied de certaines chaînes de montagnes.

Contact : http://castlecomfortdivelodge.com

Cocoa cottages

Pour ceux qui recherchent un hôtel qui sort de l’ordinaire, Cocoa Cottage est l’endroit idéal pour les voyageurs qui veulent de l’aventure, se détendre et une expérience inoubliable. Les cottages sont perchés dans la forêt tropicale à Roseau Valley.

Contact : https://cocoacottages.com

Restaurants

Cocorico Café

Situé en plein coeur de Roseau, du côté du bord de mer, vous ne pouvez pas le rater si vous arrivez en Dominique par bateau. La cuisine proposée est un mélange unique de cuisine locale avec une petite touche française.

Adresse : Dame Mary Eugenia Charles Blvd, Roseau

Old Stone Bar & Grill

A Roseau, un restaurant où les locaux ont leurs habitudes, et où les touristes bien renseignés s’arrêtent pour se restaurer. Poulet, côtes de porc, crevettes… vous aurez le choix. Ambiance assez sage mais bonne cuisine. Les prix sont un peu au dessus de la moyenne.

Adresse : Castle Street, Roseau

Pearl’s cuisine

Dans le centre ville de Roseau, ce restaurant vous offre un choix de plats et de légumes délicieux. Il est très bien situé pour apprécier la vie de la rue le midi. Vous aurez le choix entre trois et cinq plats au choix et quelques desserts maison.

Adresse : King George V Street, Roseau

A savoir

Pour vous rendre en Dominique vous avez le choix entre le bateau avec la compagnie l’Express des Iles, ou l’avion avec la compagnie Air Antilles Express. A prévoir la taxe de sortie : 59 dollars caribéens.

Texte : Karel CLOTAIRE – Photos : © DR

Partager.

Répondre