Bien dans sa tête, bien dans son corps

0

Il est indéniable que le corps et l’esprit sont liés. Le premier agit sur le second, et inversement ! C’est donc tous deux réunis qu’ils aideront à votre épanouissement. Pour qu’un cercle vertueux se mette en marche, trouvez votre « porte d’entrée » vers le bien-être physique, mental et psychique…

Dans la précipitation de la vie actuelle, nous pouvons connaître des moments de mal-être. Si le corps est abreuvé d’hormones de stress de façon régulière, des symptômes physiques risquent de se manifester de manière plus ou moins importante… pouvant mener à des maladies psychosomatiques voire chroniques. Etre en bonne santé, c’est être bien dans son corps, dans sa tête et dans son environnement social.

1/ L’épanouissement de l’esprit

Et si vous aviez le pouvoir de guérir votre corps en changeant simplement la manière dont vous pensez et ressentez ? On admet aujourd’hui que changer ses pensées peut changer la manière dont notre cerveau communique avec notre corps. D’où l’importance de développer une attitude positive au quotidien. S’organiser, prioriser, apprendre à se féliciter soi-même et savoir reconnaître ses bonnes actions, sont autant d’exercices intéressants. Afin de mieux relativiser, d’éviter les pollutions émotionnelles et le stress, il est intéressant de s’appuyer sur des méthodes et techniques de relaxation. La méditation, le yoga, la sophrologie, le tai-chi, le qi gong, l’hypnose… permettent de prendre du recul. Les exercices respiratoires réduisent les états d’angoisse et d’anxiété en favorisant la concentration et en oxygénant le cerveau.

2/ La construction d’une vie saine

L’alimentation joue un rôle essentiel pour notre santé, en répondant aux besoins de l’organisme et en apportant l’énergie nécessaire à toute activité. Elle doit être saine, équilibrée, digeste, individualisée, tout en nous procurant du plaisir. Retrouver le plaisir de manger sainement, de choisir et de cuisiner des produits frais et naturels qui apporteront tous les nutriments nécessaires aux fonctions biologiques et enzymatiques du cerveau, du corps et des cellules en général.

La récupération quant à elle, englobe tous les moyens qui permettent à l’organisme et à l’esprit d’être au repos : siestes, moments calmes, activités douces, lecture… Un sommeil de bonne qualité est vital, notamment pour le cerveau. Le manque de sommeil et de récupération peut entraîner une fatigue permanente aux conséquences néfastes : baisse de notre capacité de travail, du système immunitaire, dépression… C’est pourquoi il est recommandé de dormir 8 heures par nuit et d’éviter les écrans avant le coucher.

Notre appareil locomoteur constitué par nos muscles, nos os et nos articulations, a besoin de bouger pour éliminer les toxines et rester en bonne santé. Le sport permet de renforcer notre muscle cardiaque et d’améliorer toutes nos fonctions vitales dont les fameuses capacités cardio-vasculaires et respiratoires. Une activité physique, même modérée, si elle est régulière, sera bénéfique.

3/ La création d’un environnement favorable

Se créer un endroit pour soi à la maison est essentiel. Un espace où l’on peut se retrouver seul, ne serait-ce que quelques minutes par jour : une alcôve, un hamac, un jacuzzi, un canapé confortable ou un coin zen dans le jardin. Le simple fait de connaître son existence nous apporte déjà du réconfort. Côté loisirs, la lecture, le chant, la danse, le jardinage et les activités créatrices, sont d’excellents moyens de décompresser et de se recentrer sur soi. Si vous avez un animal domestique, le simple fait de le caresser peut aussi vous aider à oublier les soucis. Le ronronnement du chat aurait d’ailleurs des vertus thérapeutiques !

Texte : Jessica Lebrat – Photos : SHUTTERSTOCK

Partager.

Répondre