Les avantages du fait-maison !

0

Faites-vous partie des consommateurs qui achètent de temps à autre, voire fréquemment, des plats cuisinés pour gagner du temps ? Si les plats industriels présentent l’avantage d’être pratiques, cette solution de facilité ne remplace en rien le fait maison, et pour cause…

Une question de santé et de goût !

Une hygiène de vie saine commence par une bonne alimentation, variée et équilibrée, autrement dit qui bannit les plats cuisinés. Ces derniers sont en effet nocifs pour la santé. Les techniques industrielles employées pour transformer les aliments détruisent quasiment toute leur saveur et leur font perdre beaucoup de nutriments. Du coup, des produits chimiques utilisés sous l’appellation «saveurs naturelles» sont ajoutés pour rehausser le goût, sans parler des additifs colorants pour donner une apparence plus appétissante. Mais ces artifices n’apportent rien de bon. Il suffit de regarder les étiquettes : colorants, conservateurs, arômes artificiels et calories vides (n’ayant aucune valeur nutritive) sont de la partie.

La plupart de ces plats contiennent également trop de sel, de sucres, et favorisent la rétention d’eau, l’hypertension et l’obésité ! Ils accentuent le risque de mauvais cholestérol, le diabète et autres maladies cardio-vasculaires. Avec ce type de plats, vous faites du mal à votre organisme et au final, le goût n’y est pas !

En cuisinant, vous réalisez vous-même des recettes équilibrées qui vous feront du bien. Retrouvez le goût originel des produits et réhabituez votre palais aux vraies saveurs. Nul besoin d’être un cordon bleu. Il suffit de disposer dans votre réfrigérateur de légumes frais et surgelés, de poissons, de viandes et de fruits de saison (à leur pic de saveur et valeur nutritive). Vous concocterez vos menus de la semaine en contrôlant les portions. Les aromates et condiments, herbes fraiches et sèches assaisonneront à volonté vos préparations, tout en y ajoutant des antioxydants.

Côté porte-monnaie

C’est un fait, le fait-maison vous fera réaliser des économies ! Les plats industriels sont coûteux et acheter des produits et ingrédients transformés pèsent sur votre budget. En fait, si vous achetez des produits basiques au format et quantité familiale pour réaliser vos plats et recettes, vous ferez une économie de plus de 40 %. Pensez à d’autres démarches à la fois économiques et écologiques comme par exemple l’inscription à une AMAP pour consommer des produits locaux et de saison. De plus, en cuisinant « maison » il y aura toujours des restes que vous pourrez utiliser pour le lendemain. Cela finira par vous aider à faire de réelles économies.

(Re)Découvrir le plaisir de cuisiner

Tous ces facteurs nous incitent à renouer avec le fait-maison et la culture du potager, pour savoir d’où viennent les aliments et maîtriser le contenu de nos assiettes ! Cuisiner maison comme le faisaient nos grands-mères permet de se réapproprier les aliments, leurs odeurs, leurs textures, sans transformation ni déformation chimique, de titiller notre créativité culinaire ! A partir d’un ingrédient, vous pouvez élaborer des plats savoureux et variés.

De nombreux outils s’offrent à vous aujourd’hui pour vous faciliter la cuisine saine au quotidien. La cuisson vapeur par exemple est douce, ne brutalise pas les aliments et permet la conservation de leurs qualités nutritionnelles et organoleptiques. Elle permet également de limiter voire d’éviter toute utilisation de matières grasses. Des méthodes de conservation sous vide développées pour le particulier vous permettront quant à elles de pérenniser et d’augmenter la durée de conservation de vos produits. Qu’ils soient crus, non travaillés ou prêts à consommer, vous éviterez leur dégradation, les pertes, et par conséquent, réaliserez de belles économies …

Nous vous en dirons plus dans nos prochains numéros !

Partager.

Répondre