LE LOTUS

0

Nelumbo Nucifera, Lotus Sacré de la famille des Nélumbonacées, originaire d’Asie et d’Extrême-Orient, se retrouve au nord de l’Australie, en Iran, en Egypte où il a été introduit par les Perses, 500 ans avant notre ère.

Appréciant la chaleur, vivace, aquatique et rustique, la plante dont les tubercules s’accrochent au fond des bassins, dans la vase des mares, offre des fleurs spectaculaires et immaculées qui pointent au-dessus de l’eau.

En Asie, représentation de l’Etre et de l’Esprit, emblématique de Bouddha, elle sert d’assise aux divinités sous forme de bouton ou de feuille. Une légende déclare que Bouddha marchant dès sa naissance faisait éclore sous ses pieds, des fleurs de lotus.

Fleur nationale de l’Inde et du Vietnam, on la retrouve stylisée dans les temples, où elle sert d’offrande et d’ornement. Pour les Bouddhistes Tibétains, la tige est le Samsara (cycle des vies et morts) et la fleur symbolise la Paix et la Sérénité. Dans la tradition Hindouiste, les pétales ouverts, se réfèrent à l’épanouissement de l’Ame.

SES DIFFÉRENTES COULEURS VS’AURÉOLENT DE SYMBOLES :

  • La pureté du Lotus Blanc fait référence à la perfection spirituelle de Bouddha,
  • Sagesse et Contrôle des Sens, soulignés d’une odeur suave caractérisent le Lotus Bleu, objet de culte rituel en Egypte dans l’Antiquité,
  • Le Lotus Rouge représente l’Amour et la Compassion de tous les Bouddhas,
  • Le Lotus Rose, ou Lotus Suprême est associé au Bouddha historique Shakyamuni,
  • Le Lotus Pourpre, mystique, est lié à l’ésotérisme.

Plante nourricière, bénéfique pour la santé, en Chine, où elle est cultivée depuis plus de 2000 ans, c’est aussi une plante médicinale qui entre dans la composition de cosmétiques et de parfums.

TOUTES LES PARTIES SONT UTILISÉES :

  • Avec les fruits séchés en forme de pomme d’arrosoir, qui apparaissant en même temps que les fleurs, on crée des bouquets épurés,
  • Le rhizome sert de légume en cuisine,
  • les étamines séchées sont préparées en tisane ou aromatisent le thé.
  • les akènes, graines du fruit, présentes dans le cœur de la fleur, se mangent crues ou bouillies. Réduites en pâte elles entrent dans la composition des «Gâteaux de Lune »
  • les jeunes feuilles sont consommées braisées ou bouillies,
  • Les grandes feuilles servent d’assiettes et les pétales décorent les plats.

Nelumbo Lutea, variété d’Amérique, plus rustique porte de grandes fleurs jaune pâle ;
Nelumbo Osiris né d’un croisement, offre des fleurs d’un rose soutenu.
Le lotus aux nombreux cultivars à fleurs doubles, s’obtient par semis ou division des rhizomes. Il existe des variétés naines parfaites pour de petits bassins:

-Momo Botan à fleurs roses doubles foncées sur le pourtour,
-Xiao Bi Tai à fleurs bordeaux,
-Pink & Yellow très florifère, dont les fleurs vont du jaune au rose.

Pour faire germer les graines :
-les scarifier et les entourer de terre grasse
– les placer en eau peu profonde.

Le Lotus, plante sacrée dans le Bouddhisme et l’Hindouisme est associé à la Beauté Divine, à la Pureté, la Légèreté, l’Immortalité. Il est considéré comme l’une des plus belles fleurs au monde, à la fois fleur dotée d’un parfum subtil et fruit. En Egypte, le lotus fait partie du mythe de la Création du Monde.

Texte & Photos : Angel Saint-Benoit

Partager.

Répondre