Le Vriesea, une beauté exotique

0

Originaire du Brésil, du Mexique et de l’Argentine on en recense environ 280 espèces ainsi que de nombreux cultivars hybrides. Le plant tient son nom de W.Hugo de Vries, professeur de botanique.

Appartenant à la famille des Broméliacées, poussant à l’état sauvage sur des branches ou au creux des arbres elle sert d’habitat aux insectes et aux batraciens. Ses feuilles imbriquées en rosette et recouvertes d’un revêtement cireux sont de couleur verte à bigarrée avec des bords lisses, dentelés ou épineux.

La rosette

Le plus souvent formant une gouttière, elle est nommée au Brésil, « Sala de Partos » : salle de naissances, car les grenouilles y déposent leurs têtards. Recueillant eau de pluie, fientes d’oiseaux et feuilles mortes, ses tiges florales aux bractées colorées jaune, rouge, orange ; en forme d’épis à fleurs jaunes ou blanches peuvent s’élever à 50 cm. Ses fruits portent des capsules sèches qui libèrent des graines ornées d’aigrettes. Le pied mère meurt après la floraison, ayant produit entre-temps des rejets.

Nos climats propices la font s’épanouir dans nos jardins créoles, où chaleur, humidité ainsi qu’un sol riche et bien drainé lui sont favorables.

Plantation

Elle s’obtient par séparation des semis ou par rejets à prélever quand ils font une dizaine de centimètres.

Arroser à l’eau douce par le dessus de la rosette. Si elle reçoit trop d’eau, il y a un risque de pourrissement de l’épi floral.

Par manque d’humidité les feuilles brunissent et sèchent.

Le plant est sensible aux cochenilles et pucerons.

Quelques variétés

  • Vriesa Fenestralis, feuillage vert vif ligné de jaune. Epi aux bractées vertes et fleurs jaune ou orange clair.
  • Vriesea Hieroglyphica, recherchée pour son feuillage de 0.80 à 1 m de haut, couleur vert olive strié de rouge foncé. Rosette évasée et hampe florale de 60 cm ramifiée en bractées vert clair et fleurs jaunes.
  • Vriesea Psittacina, (Brésil et Paraguay) aux feuilles bleues/ vertes et fleurs jaunes en épi en forme de tube.
  • Vriesea Saundersii, feuilles pointues et recourbées vert/ gris revers tacheté rouge et rose. Bractées vert/jaune à fleurs jaunes.
  • Vriesea Splendens(Vénézuela), feuilles vert foncé striées de rouge sombre. Inflorescence en épi plat à bractées rouge vif, à fleurs jaunes (introduit en Europe en 1840). Espèce plus résistante avec laquelle de nombreux hybrides ont été créés.
  • Vriesa Delicatula, sa fleur jaune en épi en forme de fer de lance s’élève à 5 m de haut.
  • Vriesea Racinae L.B.Sm.1941, bractées vertes, brillantes à tâches pourprées noirâtres et fleurs blanc /crème qui ne durent que 24 H.

Cette plante non toxique au feuillage décoratif et persistant, facile à cultiver, se plait aussi à l’intérieur des maisons.

TEXTE : Angel ST-Benoit © PHOTOS : Angel ST-BENOIT et DR

Partager.

Répondre