L’HIBISCUS

0

L’Hibiscus, Fille des Iles, tient son nom du grec Hibiskos signifiant « guimauve ». Roi des jardins créoles, cet arbuste persistant de la famille des Malvacées, dont fait partie le cotonnier, fleurit toute l’année.

Originaire d’Asie et du Sud-Est des îles de la Polynésie, il aurait été introduit en Europe au XIIème siècle par les Maures d’Espagne.

La floraison

Les fleurs ouvertes une journée, sont remplacées tout le temps de la floraison par de nouvelles fleurs. Des variétés plus petites restent en boutons fermés ou à petites corolles, certaines, aux fleurs de 10 à 15 cm sont simples ou doubles.

L’hibiscus peut-être greffé, obtenu par semis, bouturé :

  • Couper des boutures en biais sous les nœuds,
  • Les humidifier, les saupoudrer d’hormone de croissance avant de les planter.

Quelques variétés:

  • Abelmoschus, Ambrette, aux fleurs jaunes à fond brun, ses graines velues à odeur musquée entrent dans la composition des parfums de luxe.
  • Syriacus, Althea, Fleur d’Eternité, emblème de la Corée du Sud,
  • Rosa Sinensis, Rose de Chine, Rose de Cayenne, Fleur des Belles Dames, le plus commun, emblème de la Malaisie et d’Hawaï (symbole des surfeurs), sert à créer de nombreux hybrides.
  • Militaris ou Laevis, hibiscus sauvage d’Amérique à tiges et feuilles lisses,
  • Clayi d’Hawaï et *Insularis endémique de l’île Philipp, menacés d’extinction,
  • Mutabilis ou Rose Confédérée aux fleurs blanches le matin, roses à midi, pourpres en soirée,
  • Palustris des Marais du sud des Etats-Unis, à larges fleurs rose vif,
  • Splendens, épineux à feuilles poilues et fleurs rose clair à cœur pourpre d’Australie,

Ne pas confondre l’hibiscus ornemental avec la variété Sabdariffa ou Oseille de Guinée, ou Roselle, aux variétés botaniques alimentaires :

  • Sabdariffa, ses fleurs rouges, colorées par des anthocyanes portent des boutons avec lesquels on fait sirops, tisanes, confitures et infusions en Afrique (Bissap), en Egypte (Karkadé). Aux Antilles, cette Gwozeil Péyi, se déguste en sirop à la Noël.

En Europe, 3000 Tonnes de fleurs importées par an servent de colorant alimentaire.

Une variété blanche et verte est cultivée pour ses feuilles dégustées comme des épinards et ses pousses mangées crues ou cuites.

  •  Esculentus son fruit le Gombo, (du mot Bantou Ki-ngombo) est utilisé en potages, sauces, condiments.

Appréciant le plein soleil, l’Hibiscus se décline en presque toutes les teintes. On recense plus de 200 espèces et plus de 30 000 variétés aux couleurs délicates. Certaines sont bicolores, d’autres à pétales doubles n’ont rien à envier à la beauté des roses.

Texte & Photos : Angel St-Benoit

Partager.

Répondre