Aménager un bassin extérieur

0

L’eau, élément essentiel, symbolise la vie et procure une sensation d’apaisement. L’activité, engendrée par le bruit, à la fois cristallin et rafraîchissant, de l’eau et le ballet des poissons, confère une dimension conviviale à nos extérieurs.

Installer un point d’eau dans un jardin le transforme en un espace vivant, véritable lieu de rendez-vous des oiseaux et des grenouilles. Et pas d’inquiétude quant à la prolifération de moustiques car les larves feront le régal des poissons. Dans le même esprit, la fontaine, moins complexe à installer, même dans un espace restreint tel un balcon ou une terrasse, se décline en divers matériaux, formes et design.

La présence de végétaux adaptés selon l’ensoleillement vient renforcer l’aspect esthétique. Certaines plantes profitent de l’humidité du sol autour du bassin pour prospérer sur les berges, d’autres s’installent directement dans l’eau ou en plantes flottantes (nénuphars, lotus …). Le papyrus est particulièrement à l’aise dans un milieu aquatique si vous disposez de plusieurs niveaux de profondeur.

L’emplacement du bassin

Positionnez-le dans une zone tranquille et semi-ombragée pour limiter la prolifération des algues vertes qui se développent si l’ensoleillement est trop important. Il est déconseillé de l’installer sous les arbres pour éviter la corvée de ramassage des feuilles tombées dans l’eau. Le bassin doit rester facilement accessible pour permettre de nourrir les poissons ou tortues mais également pour l’entretien des végétaux.

La conception du bassin

Il peut s’agir d’une coque préformée ou d’un bassin sur mesure creusé pour y poser un liner ou y couler du béton hydrofuge. Les coques, en résine de synthèse, s’avèrent simples à installer. Si vous optez pour un liner, le bassin doit être préalablement garni de sable fin, recouvert d’un feutre géotextile puis d’une bâche de protection sur un sol bien plat. Quant au bassin maçonné, l’ouvrage doit être confié à des professionnels ou réalisé par des bricoleurs avertis. Il est recommandé de choisir des matériaux de qualité afin d’éviter tout risque de fuite à l’avenir qui pourrait s’avérer complexe à réparer. La réalisation d’une cascade apporte une touche de vie très agréable et permet d’oxygéner l’eau. Cette action est essentielle pour maintenir son aspect translucide. Son installation s’effectue grâce à un système de pompe fonctionnant en circuit fermé. L’eau est déversée puis réinjectée dans le circuit. Il peut également s’agir simplement d’un sujet décoratif doté d’un jet d’eau.

La décoration du bassin

Des grosses pierres ou des galets sont d’excellents moyens de décorer le bassin tout en cachant la bâche. Des gravillons de couleurs posés sur la berge, entourés d’une pelouse participent à l’aspect naturel du bassin.

Intégrer des poissons

Rien de plus agréable que de voir le bassin s’animer. Cependant patientez quelques semaines, le temps que le milieu biologique s’équilibre, avant d’y installer des poissons. Faute de quoi, ces derniers risquent de ne pas survivre. Les poissons rouges et les carpes Koï s’acclimatent facilement et ne réclament aucun soin particulier. Le nombre d’individus dépend du volume d’eau et de leur taille ; Comptez 10 poissons rouges ou une seule carpe Koï pour 1m3 d’eau.

Un entretien simple

Il s’agit simplement de retirer les feuilles des plantes malades pour garder un bel aspect à l’ensemble. Les poissons étant très sensibles, veillez à ne pas diffuser de produits toxiques aux alentours du bassin. Laissez libre cours à vos envies et profitez pleinement de votre nouvel espace en toute sérénité.

Texte : Christine Morel – Photos : © DR & FOTOLIA

Partager.

Répondre