CATHY MELIN, L’ART ET LA COULEUR

0

Depuis une trentaine d’années, Cathy Melin offre à son visiteur une peinture figurative et généreuse qui explose de couleur et se fait une quête réussie du bonheur. Et c’est dans son atelier piqué à l’ombre d’un géant de pierre sur la route de Sainte-Anne, le moulin Val d’Or, que nous l’avons débusquée.

Au mitan du jour, Cathy apparait entre deux toiles colorées une tasse de café à la main. Elle caresse du regard son jardin tropical, se saisit d’un pinceau, se penche sur sa table de travail et y ébauche un croton. Autour d’elle flottent quelques notes de piano… un gros matou gris traverse d’un pas feutré l’antre d’un lieu où l’art s’invite sur des oeuvres chamarrées.

Scènes de vie, féerie du carnaval, nature en fête, les tableaux de Cathy ravissent le visiteur et  transmettent d’emblée toute une déclinaison d’émotions et de sensibilité née de cette Martinique dont elle s’inspire au quotidien. Pourtant qui aurait un jour pu imaginer la voir quitter ses montagnes jurassiennes  pour la luxuriance des tropiques ?

AU DÉBUT ÉTAIT LA COULEUR
Comme souvent, tout commence au temps de la petite enfance. Quelques crayons, un carnet de coloriage sont comme un prélude au voyage. Après une première approche des techniques aux Beaux Arts de Dole, elle fait ses premières armes picturales dans les magnifiques paysages alpins du parc de Mercantour. Mais sa soif de pigments est intarissable et  c’est au long court qu’elle trouvera sa voie. Un sac à dos et un bébé plus tard, elle quitte son giron familial pour faire de  la Martinique sa nouvelle terre d’accueil.

Au Morne Vert, où elle se pose enfin  tout est fait pour attiser sa créativité, la richesse de la nature, les rivières, cette clarté si particulière aux espaces insulaires, la vie chatoyante des marchés… Après Van Gogh, Gauguin ou Matisse ceux sont aux romans de Patrick Chamoiseau ou de Raphaël Confiant de devenir ses sources d’inspirations. Inscrite dans les ateliers du SERMAC elle peaufine sa technique, constitue son réseau d’amis, esquisse de nouveau projet : ouvrir un jour son petit atelier. Et pour se faire elle travail d’arrache-pied.

DES TOILES NÉES ENTRE POÉSIE ET HUMANISME
Armée de ces pinceaux, éponges ou couteaux, Cathy cherche maintenant le rythme entre couleurs et mouvements. Influencée par les impressionnistes et après avoir apprivoisé les bases de l’aquarelle, elle travaille l’huile et l’acrylique. Peu à peu, ses peintures figuratives, loin de tout discours hermétique, transcrivent ses émotions face une culture antillaise devenue motrice de sa démarche artistique. Elle joue de sa palette, aime les contrastes et donne du relief aux saynètes de la vie quotidienne.

Dans ses tableaux teintés d’une grande sensibilité , les personnages se côtoient, se marient et communiquent. Parfois en émoi pour les richesses de la nature, elle insuffle un nouveau souffle aux fleurs ou aux fruits dans des compositions réalisées à partir de techniques mixtes dans lesquelles se mêlent la matière, les pigments, le collage sur le papier, la toile ou le bois. Mais au cœur de ses œuvres poétiques où le chromatisme domine, Cathy Melin se questionne pourtant sur l’évolution du monde. Dans son travail, les flux humains sont aux prises avec les évènements écologiques  : « Je peins l’Homme dans ses transhumances volontaires ou forcées au sein d’une nature qui nous séduit ou nous domine ». Toujours animée par l’amour des couleurs et le désir de parler aux émotions de chacun, Cathy poursuit son œuvre créative qu’elle offre au regard de tout un chacun dans ce petit atelier ouvert toute l’année.

Texte : Corinne Daunar

Cathy Melin en 7 dates  :

1970-1975  : Beaux arts-Dole- Jura
1976-1984  : intègre le collectif artisanal du Parc de Mercantour.
1985  : S’installe en Martinique 1986/1989  :  Travaux et études aux ateliers du SERMAC 1992/1995  : Exposition dans la galerie A. Minet à Paris 1995  : Création d’un atelier permanent à Sainte Anne 1999/2000  :  Co-exposante avec Robert Dago – Premières de Montmartre
2001  : Exposition collective au Marché d’art contemporain « Ile de Chatou »
Actuellement : Atelier exposition permanente au Ranch Val-d’Or – Sainte Anne – Martinique.  Expositions évènementielles et communales – Martinique

Partager.

Répondre