Quelle couleur pour ma déco ?

0

La couleur anime nos vies, rythme nos quotidiens, chante à nos yeux de douces mélodies et éveille nos sens. L’on ne peut s’empêcher de penser à Peter Pan et la fameuse chanson commençant par « rêve ta vie en couleur, c’est le secret du bonheur… »

La couleur une affaire de physique ?

La couleur est la perception visuelle de la répartition spectrale de la lumière visible. La vision des couleurs est la capacité d’un organisme ou d’une machine de distinguer des objets qui ne diffèrent que par le spectre de la lumière qu’ils réfl échissent. Cet ensemble de longueurs d’ondes appelé « spectre » de la lumière s’étend du violet au rouge. À travers ce cercle, nous retrouvons la classifi cation des couleurs. Celles-ci étant réparties en plusieurs catégories : les couleurs dites primaires, secondaires, complémentaires, tertiaires, chaudes (du jaune au rouge/violet) et froides (bleu/violet au vert). Nous vivons dans un monde foisonnant de couleurs. Celles -ci jouent un rôle important dans différents secteurs d’activités : textile – peinture – photographie – cosmétique – décoration – publicité – architecture – agroalimentaire… La couleur, on se le dit : à une grande infl uence sur notre perception et nos comportements. Si on prend le temps d’observer l’infl uence de la couleur dans vos vies. Comment vous sentez-vous baignant dans une atmosphère colorée (habit, déco… rouge, jaune, rose, vert…) ça (re)booste, ça égaie ?! n’est-ce pas ?! Chaque couleur à une signifi cation cachée et exerce ses effets à un niveau inconscient. Vous vous en doutez les couleurs véhiculent des émotions et des sensations qui peuvent jouer positivement ou non sur notre moral

Et vous qu’en pensez-vous ? Dans quelle couleur vous sentez-vous en harmonie ?

En décoration le mariage des couleurs doit être judicieusement effectué afi n de créer un équilibre dans votre pièce, et être le plus harmonieux avec votre personnalité.

Ne pas marier plus de trois couleurs dans la déco

En effet il ne faut pas marier plus de trois couleurs, c’est la règle élémentaire : pour ainsi obtenir un rendu harmonieux. Si vous mélangez plus de 3 couleurs vous donnerez une impression de confusion, de brouillon. C’est pour cela qu’il faut absolument jouer avec les teintes « camaïeux » et associer ainsi les couleurs d’une même teinte afin de ne pas se tromper. Dans une pièce, l’oeil sera attiré par des points forts. Par conséquent ne mariez pas plusieurs couleurs vives entre elles, au risque de rendre votre lieu difficile à vivre au quotidien. L’oeil sera perdu et se lassera. Vous devez avoir une bonne et belle impression qui se dégage de votre espace. Avant de vous lancer dans des travaux de peinture, ou l’achat de mobiliers, soyez certain de l’orientation que vous donnerez à votre ambiance générale et vos envies. Un choix réfléchi sera plus opportun. Il est donc préférable de déterminer une couleur dominante pour un pan de votre mur et décliner ensuite par des touches de la même teinte pour créer un équilibre visuel. Vous aurez 3 niveaux dans la gestion des couleurs : 1 couleur principale très affirmée, 1 couleur secondaire, 1 couleur tertiaire par petites touches pour donner du contraste par exemple à l’aide de vos accessoires déco Pour être bien équilibrée, la décoration d’une pièce devrait graviter entre trois couleurs agencées. La première couleur, la principale, est celle qui occupe la majorité des murs et qui donne le ton à la pièce. La deuxième, la complémentaire, se retrouve souvent sur les boiseries, les portes et les plafonds. La troisième, celle d’accent, vient ajouter un peu de punch coloré à la pièce à travers les accessoires. Pour un résultat réussi, amusez-vous avec les proportions. Sur un mur vert, par exemple, faites courir un liseré rouge : ici vous pourrez jouer avec les couleurs complémentaires.

Ne pas faire de la surenchère dans les couleurs

Tout est une question de dosage, de nuance. Appliquer une couleur sur un mur avec une touche d’une autre couleur sur le contour d’une porte peut créer un mélange fabuleux. Sans pour cela donner lieu à une cacophonie ! Jeu d’Equilibre, de volume, de dosage sont les mots clés d’une décoration réussie.

Sur les murs ou dans l’ameublement, un certain nombre d’éléments font vivre la maison. Insérer une couleur dans un ensemble sans tenir compte des couleurs existantes, du mobilier ou de la déco, peut entraîner un piètre résultat.

Respecter la symbolique des couleurs et le volume des pièces de votre habitat

Certaines pièces de la maison ne supportent pas les mélanges de couleurs trop accentués. La couleur doit impérativement être liées à l’espace dédié à sa fonctionnalité première, inutile d’inventer ou d’associer des couleurs qui sont en désaccord avec l’identité de votre pièce ! Par exemple dans une salle de bain on privilégiera des couleurs associées à la symbolique de l’eau pour marquer l’hygiène la propreté, le bien être. Un bleu, un vert amande ou des bruns seront à préconiser pour plus de cohérence avec la pièce. Pour apporter de la convivialité prévoir des couleurs autour des orangés ou jaune, dans une pièce à vivre Dans une chambre des couleurs douces et reposantes sont judicieuses pour le sommeil.

Faire une différence entre les différentes pièces

Dans les pièces de passage, couloirs, entrée, prévoir des couleurs neutres naturelles, pour faire le lien entre les pièces entre elles. (Lin, corde, brun, gris clair) Mais qu’est-ce qu’un neutre ? Par définition, un neutre est une couleur qui peut facilement mettre en valeur les autres couleurs qui l’accompagnent, sans pour autant leur voler la vedette. D’autres couleurs peuvent aussi servir de couleurs dites « neutres « à condition qu’elles soient agréables et douces, et bien évidemment en harmonie avec les autres couleurs des pièces.

INTENSE I-D
Christelle ISIDORE
COACH DECORATEUR
www.intense-i-d.com
Crédit photos © PINTEREST

Partager.

Répondre