Structurez votre espace et réveillez vos murs

0

Rien de mieux qu’une cloison pour créer ou délimiter un espace. Que ce soit dans un salon, un grenier, une chambre, ou un garage, elles nous sont d’une grande utilité et de nombreux critères sont à prendre en compte avant de se mettre à l’ouvrage.

La décoration occupe une part de plus en plus importante dans la société. Nous aimons créer, améliorer, changer ou colorer nos intérieurs pour obtenir des ambiances toutes particulières qui nous ressemblent. Aujourd’hui les idées ne manquent pas et tous les styles sont permis pour structurer votre espace et réveiller vos murs. Il est possible de créer deux ambiances différentes ou, plus simplement, de délimiter les pièces en adoptant des solutions assez peu coûteuses : les cloisons.

Coulissantes, vitrées ou amovibles, elles se déclinent sous toutes les formes et sous tous les aspects. Pratiques, discrètes et adaptables, les cloisons peuvent changer une pièce en un rien de temps. Quelques idées de séparations modulables et décoratives pour gagner de la place, mais avec style !

Pourquoi cloisonner ?

La définition exacte d’une cloison est celle d’une séparation, que ce soit dans un appartement ou dans une maison. Dans les faits, lorsque l’on parle de cloison à installer, on la distingue des murs porteurs, qui eux ne sont pas là pour définir les espaces mais bien pour assurer la stabilité de l’édifice. Ne nécessitant pas forcément de lourds travaux, souvent facile à installer, la cloison délimite ou sépare, cache sans obstruer, le tout en limitant la perte de place.

L’intérêt d’une cloison de séparation est de pouvoir isoler, ne serait-ce que visuellement, une portion de l’espace qui permette de le redéfinir, tout en gardant une certaine flexibilité et une possibilité de retrouver le volume initial en cas de besoin.

Il est ainsi possible, par exemple, de délimiter dans un salon donnant accès à d’autres pièces, une nouvelle zone couloir, qui sera indépendante du reste de la pièce. Idéale également si vous souhaitez plus simplement créer une partie bureau dans une chambre à coucher, séparer une cuisine ouverte du salon, ou bien créer un dressing dans votre chambre trop spacieuse, à moins que ce soit l’arrivée d’un nouveau membre dans la famille qui vous oblige à modifier l’agencement des pièces afin d’offrir à vos deux enfants une zone privée.

L’embarras du choix

Cloison pleine ou ajourée, sans fixation ou avec, coulissante ou pas, les produits ne manquent pas et les matériaux sont nombreux. De plus, en ce qui concerne les styles, vous avez l’embarras du choix entre les cloisons classiques, les cloisons vitrées, les cloisons mobiles, les cloisons coulissantes ou même encore les cloisons amovibles et les cloisons végétales. Alors pour s’y retrouver, il faut s’y connaître un peu et savoir faire la différence entre les différentes parois possibles et lorsque l’on n’est pas du métier, cela devient vite compliqué.

Aussi, ne sous-estimez pas la technicité de pose de cloisons et n’hésitez pas à vous faire accompagner par des professionnels car il s’agit malgré tout d’un exercice délicat qui demande savoir-faire et doigté !

Une cloison fixe pour redistribuer les espaces

Les cloisons sèches n’ont pas besoin de liant pour être posées. Pour séparer deux espaces, elles offrent donc une certaine souplesse. Il en existe différents types dont les plus connus sont en plaques de plâtre (souvent désignées sous le terme placo) ou en panneaux alvéolaires. La première apporte des meilleures isolations thermiques et acoustiques car elle se présente sous la forme de panneaux assemblés à une structure métallique. La seconde est plus légère et économique. Il s’agit de plaques de plâtre également, réunies par une âme cartonnée en forme de nids d’abeilles, montée à un rail métallique.

Optez pour le fibre ciment

Le fibre-ciment est un matériau qui ressemble au bois, toutefois c’est un matériau principalement minéral. Ainsi, de la cellulose, du sable et du ciment sont mélangés pour constituer des planches légères et solides. Le fibre-ciment est un matériau qui résiste très bien dans le temps. Il résiste à l’eau, aux moisissures ainsi qu’aux insectes et animaux nuisibles. Il est également anti-feu. Un matériau unique, résistant et flexible à la fois, qu’il est aujourd’hui facile de se procurer localement sous forme de panneaux, la solution idéale pour vos cloisons intérieures.

Les panneaux décoratifs

Les panneaux muraux décoratifs débarquent dans nos intérieurs ! Ils structurent l’espace et deviennent des éléments de déco astucieux qui valorisent les pièces qu’elles séparent. Souvent faciles à installer, ils permettent de donner une dimension nouvelle aux différentes pièces de la maison. Economiques à l’achat et durables dans le temps, laissez-vous séduire par ces matériaux dans l’air du temps.

Cloison à part entière, pour recouvrir un pan entier ou simplement donner du relief à un mur à l’aide de quelques plaques, ces panneaux décoratifs sont la solution idéale lorsque l’on souhaite donner un coup de frais à son intérieur, sans tout changer. Il suffit de laisser place à l’imagination et faire parler sa créativité, afin de créer une combinaison personnalisée qui vous ressemble.

Contrairement aux revêtements classiques, tels que le papier peint ou la peinture, pas besoin de préparer le support, ni de prévoir un ou plusieurs jours de travaux. Choisissez par exemple l’aspect chaleureux du bois pour donner un côté cosy à votre coin lecture.

Les professionnels locaux pourront aisément vous proposer la création et la pose de revêtements naturel, minéral et végétal qui possèdent une multitude de finitions et de coloris possibles : béton ciré, bois véritable ou PVC, couleurs, velours, texturés, aspect cuir, panneaux 3D en bambou, les possibilités ne manquent pas.

Astuce : pensez aux panneaux décoratifs en fibre ciment qui réunissent à la fois les qualités d’un matériau résistant et permettent de donner une touche design à votre intérieur.

Le carrelage fait le mur !

Longtemps réservé aux pièces d’eau comme la cuisine et la salle de bains, le carrelage mural habille aujourd’hui toutes les pièces pour un intérieur original et personnalisé. Un large choix de faïence, de grès cérame émaillé et de carreaux de verre sont désormais commercialisés. Faciles d’entretien, les carrelages muraux constituent de bons isolants thermiques et phoniques. Design ou classique, sombre ou coloré, avec effets de matières ou en faïence, ce revêtement mural s’adapte à votre environnement et apporte une touche déco inattendue à vos pièces. Pose sur panneaux de plâtre, contreplaqué et fibre ciment.

Une cloison vitrée pour la lumière

Très esthétique, la cloison vitrée permet de partager l’espace sans créer de séparation trop franche. On l’adopte donc pour conserver la lumière d’une pièce et créer des espaces distincts mais complémentaires. Dans une suite parentale, elle peut par exemple séparer le coin nuit de l’espace salle de bains. Opter pour une cloison vitrée permet également d’agrandir visuellement une pièce. Idéal donc pour apporter de la luminosité à une pièce et donner une vraie sensation d’espace.

La solution la plus tendance est bien entendue la verrière style atelier d’artiste qui aère les espaces tout en créant la séparation recherchée. Discrète, pleine de charme, idéale pour apporter un certain esprit dans votre intérieur, cette dernière peut s’installer aux quatre coins de la maison. Si vous souhaitez ouvrir la cuisine sur le salon, mais que vous n’êtes pas très fan des cuisines américaines, la verrière peut se révéler la solution idéale. De plus, cette installation permettra à la lumière naturelle d’y pénétrer. Enfin, vous pouvez également adopter une verrière coulissante afin de créer une porte originale entre un couloir et une chambre ou un bureau.Vous l’aurez compris, la verrière est devenu le nouveau « must have » en matière de cloison déco.

Une cloison japonaise pour un style zen

Inspirée de la tradition japonaise, cette cloison vous offre une alternative esthétique, fonctionnelle et économique pour moduler vos espaces. Encore appelés «Shoji screens», les panneaux japonais servent de séparations douces entre deux espaces tout en conservant la luminosité. Ces cloisons peuvent être souples en textiles ou rigides en panneaux diffusants ou transparents. Pour la version papier, la matière utilisée est translucide et permet de laisser entrer la lumière tout en obstruant la vue venant de l’extérieur, tel un véritable écran opaque, et offre donc une véritable vie privée de jour comme de nuit. Constituées la plupart du temps de panneaux coulissants fins et légers, elles modulent l’espace tout en jouant sur la transparence et les effets de lumière.

On l’adopte par exemple dans une grande chambre que l’on divise afin de créer un coin dressing. Pour coulisser, elle s’installe sur un rail, tantôt en hauteur, tantôt au sol. Le nombre de rails dépend du nombre de panneaux.

Un claustra pour une déco discrète

Le claustra est une cloison composée de motifs géométriques ou floraux, principalement en bois, métal ou plastique, qui offre une séparation sans fermer. Élément ajouré, il laisse passer la lumière grâce à ses découpes et apporte une touche décorative à la pièce, à la façon d’un paravent. Il peut ainsi camoufler un coin bureau dans un salon, sans diviser la surface pour autant. C’est un véritable élément de déco qui apporte beaucoup de style et une touche d’exotisme tout en séparant l’espace avec élégance et légèreté.

Texte : Corine Tellier / Photos DR

Partager.

Répondre