Le Barthélemy : invitation au voyage

0

L’architecte d’intérieur Sybille de Margerie a réalisé, dans un style doux et élégant, Le Barthélemy Hotel & Spa, inspiré de l’âme de Saint-Barth. Niché à la pointe d’une magnifique baie face à l’océan, il est le dernier-né des hôtels 5 étoiles de l’île.

Grâce à Sybille de Margerie, l’hôtel invite à une expérience unique dans un lieu d’exception. Culture, émotion et création sont ses maîtres mots, pour retranscrire une atmosphère liée à une nature luxuriante, à l’histoire et aux savoir-faire de l’île.

Tout l’esprit de Saint-Barth est ici concentré : Sybille de Margerie y réunit chic, élégance et raffinement. Elle signe la décoration de l’hôtel avec des matières et couleurs naturelles, ponctuée de touches d’artisanat local. Le lieu associe la modernité à l’authenticité caribéenne en offrant un confort parfait, en symbiose avec l’environnement. Le design de l’hôtel célèbre la beauté du cadre luxuriant et incarne douceur et élégance.

La charpente toute hauteur, en bois peint, donne aux chambres du premier étage volume et espace, propice au confort. Les suspensions en verre sont inspirées des bouchons de canne à pêche. Les sculptures et les accessoires évoquent la grande diversité d’espèces de corail de l’île. Les rondins de bois façon bois flotté sont délicatement posés et servent de tables d’appoint. Enfin, les coussins brodés reprennent les motifs graphiques des garde-corps en bois des maisons de l’île.

Pour les 46 chambres avec vue imprenable sur l’océan ou le jardin, Sybille de Margerie favorise à nouveau l’espace et la lumière, et choisit une harmonie turquoise pour les chambres côté mer et une harmonie fuchsia côté jardin. Des persiennes en bois de couleur taupe pour les chambres orientées mer et en bois laqué blanc pour les chambres orientées jardin séparent la chambre et la salle de bain de la terrasse, laissant aux hôtes la possibilité de s’isoler ou de bénéficier d’une vue extraordinaire. Le sol en pierre de Thala souligne la paille tressée de la tête de lit.

La décoration du lobby est inspirée de l’un des plus vieux métiers de l’île, le tressage de la paille issue des feuilles séchées du latanier. On retrouve, sur le mur en bois brossé et blanchi, un clin d’oeil à cette technique dans les panneaux gainés de tissu en paille tressée reliant les trois espaces des parties communes (lobby, bar et restaurant). Quatre grandes niches en bois laqué jaune abritent des cages à oiseaux suspendues, dans lesquelles on entrevoit des colibris en verre soufflé, laissant libre cours à la fantaisie et à la poésie.

© Laurent Benoit – © Olivier Leroi – © Pierre Carreau

Partager.

Répondre