LA FILTRATION DE LA PISCINE

par Maisons Créoles

Votre piscine nécessite des soins bien particuliers afin d’éviter que l’eau ne devienne trouble. Elément incontournable, la filtration assure 80 % de la purification du bassin (les 20 % restants incombant au traitement), d’où l’importance de mettre en place un système efficace.

L’eau de la piscine doit être purifiée car elle tourne en circuit fermé et n’est pas renouvelée. Sachez que le climat, l’environnement (chute de feuilles, terre, herbe …) et les baigneurs (cheveux, crème solaire, transpiration) influent sur la qualité de l’eau de baignade.

Une bonne filtration ne s’installe pas au hasard. Chaque type de filtre possède ses propres caractéristiques et ses contraintes techniques qu’il convient de connaître afin de faire le bon choix. À ce sujet, n’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un professionnel pour vous assurer de son efficacité optimale.

LA FILTRATION

La filtration, associée à un traitement adéquat de l’eau, permet de conserver une eau pure. Les impuretés sont acheminées jusqu’au filtre grâce aux skimmers, situés au niveau de la ligne d’eau, qui les aspirent. L’eau, une fois purifiée, est renvoyée dans le bassin par les buses de refoulement. La qualité de la filtration va varier selon le type de filtre utilisé et sa finesse. L’aspiration des skimmers et le refoulement de l’eau provoquent un mouvement permanent qui permet de la maintenir propre et saine.

Un procédé, appelé la filtration intégrée ou système de filtration monobloc, regroupe tous les éléments nécessaires dans un local technique très réduit. Ce système, qui convient principalement aux piscines de moins de 10 mètres, fonctionne avec des filtres à poche ou à cartouche. Il existe des modèles à encastrer ou à fixer sur la paroi. Ce système supprime l’obligation de disposer d’un local technique à proximité et de prévoir un réseau de tuyauterie.

Pour être efficace, un système de filtration doit recycler la totalité du volume d’eau en moins de 6 heures. Il est recommandé de faire fonctionner la filtration en continu au moment des baignades. Pour connaître le nombre d’heures de filtration nécessaires, il suffit de diviser par 2 la température de l’eau. Ainsi, une eau à 28° nécessite 14 heures de filtration au quotidien.

Sachez qu’un baigneur sain et propre pollue environ 300 litres d’eau à chaque baignade et que les micro organismes se développent rapidement dans une eau chaude.

En dehors des périodes de baignades, il est conseillé de faire fonctionner la filtration plusieurs fois de préférence la journée car la photosynthèse (développement des algues) se produit avec la lumière du jour. Le mouvement provoqué par la filtration permet de mieux répartir les produits dans tout le bassin.

Texte : Christine Morel
Photos : © DR

Vous aimerez aussi

Laissez un commentaire

À Propos

Si embellir, agrandir, transformer, décorer, colorer votre Home Sweet Home est au cœur de vos préoccupations vous êtes à la bonne adresse ! 

Feuilletez le Magazine
en ligne !

Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour ne rien manquer de nos dernières actualités !

 

• Inspirations déco

• Lifestyle & évasion

• Shoppings tendance

 

© 2022 – All Right Reserved. Designed and Developed by MaisonCréoles