En attendant bébé …

0

Futurs parents, l’arrivée de votre bébé va provoquer quelques bouleversements dans votre vie. Après le ventre de sa maman, sa chambre va devenir son petit nid douillet où la sérénité doit rester le maître-mot. C’est pourquoi l’agencement de cette pièce requiert toute votre attention.

L’aménagement d’une chambre d’un nouveau-né nécessite effectivement une préparation particulière car rien ne doit être laissé au hasard. Cette étape permet aux parents de patienter sereinement et de réduire le stress en attendant la naissance.

Préparer la chambre de bébé

En tout premier lieu, il est préférable de l’installer dans une pièce dotée d’une lumière naturelle, au calme et située à proximité de la chambre parentale. Une solution qui rassure les parents et qui s’avère très pratique lors des réveils nocturnes.

Côté revêtement mural, optez pour une peinture à l’eau sans odeurs et sans produits chimiques. Le choix d’une peinture lessivable va rapidement s’avérer judicieux pour effacer les premiers essais picturaux de votre futur génie ou les traces de doigts qu’il ou elle laissera sur les murs. Si votre choix se porte sur du papier peint, préférez, là encore, une gamme lavable ou lessivable ; Il existe des papiers peints à base de fibres naturelles et de la colle d’origine végétale non toxique pour conserver un air sain dans la pièce.

La décoration

Si vous êtes en quête d’inspiration pour la décoration de la chambre, les teintes classiques de bleu pour les garçons et de rose pour les filles ne constituent pas l’unique alternative. Les couleurs douces et pastel (camaïeux de beige, parme, bleu, rose poudré … par exemple) ainsi qu’un papier peint aux motifs épurés sont recommandés pour disposer d’une atmosphère reposante plus propice à l’endormissement de l’enfant. Le choix d’une base neutre permet ensuite de modifier la décoration lorsque l’enfant grandit et que ses goûts évoluent.

Sachez cependant que les bébés sont réceptifs aux couleurs vives qui les stimulent. Les touches colorées, peuvent être simplement apportées par une frise murale pour personnaliser la chambre, des accessoires, des stickers, les rideaux, les luminaires, un tapis …

Au sol, la moquette, potentiel nid à microbes, peut s’avérer source d’allergies et requiert un entretien très minutieux. Le carrelage, le béton sont des surfaces hygiéniques et faciles d’entretien mais gare aux bosses en cas de chute. Prévoyez dans ce cas un tapis anti-dérapant dans la zone de jeux. Le parquet, à l’aspect doux et chaleureux, est une alternative de choix ainsi que les revêtements plastifiés, accessibles à tous les budgets, et disponibles en toute sorte de coloris, de motifs, de textures.

La lumière, le mobilier, l’agencement de la chambre s’avèrent primordiaux pour le repos et le sommeil d’un tout-petit. Les luminaires doivent être équipés d’ampoules diffusant une lumière douce n’éblouissant pas lorsque bébé est allongé dans son lit. L’idéal consiste à équiper son éclairage de variateur qui permet de régler l’intensité selon le moment de la journée.

Les veilleuses

Dormir dans le noir complet s’avère plus réparateur. L’installation d’une veilleuse rassure, sans doute, plus les parents que les nourrissons qui, d’ailleurs, n’ont pas peur de l’obscurité ; Elle permet notamment de s’assurer que bébé dort d’un simple coup d’oeil à l’entrée de la chambre ou de pouvoir entrer dans la pièce sans marcher involontairement sur un jouet avec le risque de le réveiller.

La veilleuse a une place de choix dans la décoration de la chambre avec des formes amusantes et des teintes pastel. Elle diffuse une lumière douce et rassurante et peut fonctionner sur secteur ou sans fil. Certains modèles conjuguent lumière et douce mélodie, d’autres diffusent un décor féerique. Attention toutefois à ne pas provoquer l’effet inverse en effrayant le bébé.

Les indispensables

Les magasins spécialisés proposent des gammes de meubles oscillant entre sobriété et design pour aménager la chambre de vos rêves qui, par la suite, doit être à l’image de l’univers de l’enfant.Il est conseillé de ne pas placer le lit devant une fenêtre sauf si vous avez prévu un rideau occultant qui le protégera de la forte luminosité et de la chaleur des rayons du soleil. Placez le lit de façon que bébé puisse voir qui entre dans sa chambre. Choisissez un lit de qualité répondant aux normes de sécurité européennes. Pour lui assurer un bon confort et une qualité de sommeil (il dormira environ 15 H par jour), le matelas doit être de qualité, plutôt ferme et adapté à sa morphologie.

Vous avez le choix entre le lit classique ou une version évolutive. Certains lits à barreaux sont dotés d’un sommier qui se règle en hauteur pour s’adapter à l’âge de l’enfant (jusqu’à environ 3 ans). Pour éviter que bébé ne se cogne, ajoutez un tour de lit choisi dans une matière douce ou bien un coussin en forme de serpent. Certains tours de lit sont dotés de petits accessoires pour attiser la curiosité d’un tout-petit. Le lit évolutif peut accompagner votre enfant jusqu’à l’adolescence. Ce type de mobilier est, certes, plus cher qu’un lit classique mais un enfant grandit rapidement et l’investissement s’avère intéressant. Le lit, d’abord fermé avec des barreaux pour les premières années, s’ouvre ensuite sur un côté pour permettre à l’enfant de monter et descendre seul du lit. Il se transforme ensuite en banquette. Son sommier s’allonge jusqu’à 190 cm ou 200 cm.

Le concept du lit combiné transformable constitue le plus complet des mobiliers. Il permet un gain de place apprécié dans une petite chambre tout en disposant de tout le mobilier nécessaire. Doté d’un lit 60 x 120 ou 70 x 140 cm, d’un sommier réglable en hauteur, d’un meuble de rangement à tiroirs ou à portes, d’une table à langer, le combiné se transforme, par la suite, en un lit (90 x 190 cm ou 140 x 200 cm), en une commode, une étagère (voire un bureau pour les modèles plus complets). La climatisation, un confort et un premier barrage contre les moustiques et insectes.

Assurez-vous que le flux d’air de la climatisation ne soit pas orienté vers le lit. Cet équipement s’intègre parfaitement dans une chambre d’enfantin car il se décline en version colorée et dotée de motifs enfantins. Il peut être doté d’un détecteur qui adapte la puissance en fonction de la chaleur du corps de l’enfant.

Les mobiles

Un accessoire qui permet de distraire bébé ou de le calmer car il va passer beaucoup de temps dans son lit les premiers mois. Côté pratique, le mobile doit être installé au-dessus du lit et non pas juste au-dessus de sa tête ; L’enfant doit pouvoir le regarder sans se contorsionner.

Le tapis d’éveil

Il représente la toute première aire de jeux. Avec ses nombreuses activités, il conjugue la découverte des formes, des couleurs, des textures. Bébé y fera ses premiers apprentissages, allongé sur le dos avant de passer en position assise sur un tapis bien moelleux. Là encore, la sécurité est de mise avec un modèle répondant aux normes qui garantit qu’aucun accessoire ne s’en détachera et ne finira dans sa bouche.

Le babyphone

Voici un accessoire qui vous suivra dans toutes les pièces de la maison car il permet de savoir quand bébé se réveille. Le babyphone peut être doté de fonctions multiples telles que faire office de veilleuse, de thermomètre pour vérifier la température de la chambre, de talkie-walkie pour lui parler et le rassurer. Il existe également des modèles plus sophistiqués dotés de la vidéo ou d’un détecteur de mouvement à placer dans son lit.

Le doudou, un indispensable compagnon

Tout d’abord, orientez-vous vers un produit doté de la norme CE afin de s’assurer qu’il correspond aux critères d’exigence de sécurité. Aucun élément ne doit pouvoir s’en détacher car l’enfant va le tordre, le porter à sa bouche … Ce petit compagnon doit être adapté à la taille d’un bébé. On remarque souvent que les enfants préfèrent un simple tissu moelleux aux belles petites peluches qui l’entourent. Les fabricants l’ont bien compris et proposent des doudous dans cet esprit. Dès que votre « bout de chou » a fait son choix, empressez-vous d’en acheter un autre exemplaire ; Vous éviterez ainsi la crise de larmes et le refus de dormir en cas de perte. Et vous pourrez le laver régulièrement et les alterner afin qu’ils conservent tous deux le même aspect.

La sécurité

Cet aspect est essentiel car un tout-petit est toujours en quête d’exploration ; Un simple lampadaire peut constituer un danger lorsqu’il commencera à marcher ; Préférez les appliques aux lampes sur pied. Installez des cache-prises si les prises électriques ne sont pas protégées. Ne laissez aucun fil électrique à sa portée.

Choisissez des meubles à bouts arrondis

Posez des coins de protection si le mobilier de la chambre n’est pas adapté à un enfant en bas-âge. N’installez aucun meuble sous la fenêtre et prévoyez un système de sécurité qui lui en interdira l’ouverture.

Texte : C. MOREL
© PHOTOS : FOTOLIA

Partager.

Répondre