LE PLAN DE TRAVAIL, TOUCHE FINALE DE LA CUISINE

0

Vous avez déjà choisi le mobilier de votre nouvelle cuisine et votre électroménager. Ne négligez pas la qualité du plan de travail car, s’il joue un rôle de premier plan dans l’aspect esthétique, il s’agit de l’élément que vous utiliserez le plus souvent. Ses caractéristiques sont ainsi essentielles afin de vous faciliter le quotidien.

Le plan de travail se positionne clairement comme le détail final qui peut transformer votre cuisine en une superbe pièce. En terme de couleurs, d’épaisseurs, de matières ou de finitions, tout s’avère possible pour tous les budgets et tous les styles. Le plan de travail peut se concevoir de la même couleur que les façades ou, au contraire, jouer le contraste. Vous pouvez également créer des effets de matières en combinant deux textures différentes pour le plan de travail et la finition des façades. Pour intégrer une touche de fantaisie, choisissez des chants ou des profils d’une couleur ou une matière différente de celle du plan de travail. Nous vous proposons un tour d’horizon de l’éventail des possibilités à votre disposition pour réussir l’aménagement de votre cuisine.

Son aspect décoratif est certes un facteur essentiel car son revêtement va contribuer à l’atmosphère générale de la cuisine. Cependant un bon plan de travail doit répondre à de nombreux critères techniques pour être pratique et résistant dans le temps. Il doit, entre autre, s’avérer résistant aux chocs, aux rayures, à l’humidité, aux graisses et à la chaleur, absorber les bruits, supporter les variations de températures … le tout en restant facile à entretenir.

Le coût d’un plan de travail varie considérablement selon le matériau et le type de découpe. Une découpe droite étant plus économique d’un plan de travail courbé. Certains matériaux s’avèrent plus complexes à poser. Ce paramètre est à prendre en compte dans le budget car la facture finale peut ainsi s’en trouver considérablement alourdie.

Les solutions sur mesure permettent toutes les audaces en terme de dimensions et de formes pour créer des espaces fonctionnels et accueillants. Cependant, sachez que cette alternative reste plus onéreuse qu’un plan de travail prédécoupé.

Le plan de travail se décline en diverses épaisseurs selon le matériau. Au-delà des 4 cm standardisés, vous pouvez choisir de le sur-épaissir pour apporter un effet plus massif. A l’inverse, la version slim, conçue sur mesure, confère une allure résolument moderne à la cuisine. La prise en compte des éléments et appareils électroménagers à encastrer est primordiale afin d’éviter d’avoir à condamner un tiroir.

La hauteur et la profondeur du plan de travail sont à définir selon votre taille pour votre confort d’utilisation. Gardez également à l’esprit qu’un plan de travail plus haut et plus profond permet des rangements supplémentaires.

L’éclairage de votre plan de travail ne doit pas être négligé. Une lumière adaptée met en valeur la cuisine. La recherche esthétique n’en est que plus agréable pour cette pièce ouverte sur le salon. Côté pratique, installez, en complément de l’éclairage fixe, des spots au niveau de l’évier, de la zone de préparation et du plan de cuisson.

Au rang des matériaux les plus abordables figure le plan de travail stratifié. Les nouveaux procédés de fabrication permettent désormais de disposer d’un choix de coloris et finitions (imitation de matières, motifs, mat ou brillant …) pour une personnalisation de votre espace. Son entretien reste facile.

La résistance du bois en fait un allié pour de nombreuses années sous réserve de bien le protéger dès le départ. Prudence toutefois avec vos lames de couteau si vous choisissez de le vernir. Le bois apporte non seulement douceur et un aspect naturel, mais il permet d’absorber les bruits (bien pratique dans une cuisine ouverte).

Peu cher et simple à poser, le carrelage possède des qualités décoratives et s’avère solide à condition de choisir une qualité de carreaux correspondant à cet usage. Il permet une personnalisation à souhait. Inconvénient à noter ; le nettoyage des joints pour éviter qu’ils ne s’encrassent.

Le grès Cérame, mélange cuit d’argile et de silice recouvert d’une couche d’émail, est résistant à la chaleur et ne craint pas les rayures.

Un plan en pierre (quartz, granit, marbre…) requiert l’intervention d’un professionnel pour la pose. Il offre un large panel de styles et de coloris et reste facile à entretenir.

Le verre apporte de la transparence et de la légèreté à la pièce. Il est parfait pour éclaircir la cuisine. Il se présente en version incolore, teinté dans la masse, dépoli ou lisse, avec ou sans motif. Effet garanti sous réserve de le conserver propre. Le verre peut constituer un plan de travail solide car son procédé de fabrication assure sa résistance à la chaleur et aux chocs, à condition de rester vigilants dans les zones plus fragiles (les angles et les tranches).

Pour une cuisine ultra moderne, vous pouvez opter pour l’inox. Ce matériau est simple à poser et résistant aux hautes températures. Son atout hygiénique (les bactéries ne peuvent pas se développer sur cette surface lisse et dure) et sa facilité d’entretien lui ont permis de conquérir les cuisines professionnelles. Gare aux traces de doigts si vous êtes inconditionnels du zéro défaut !

Le béton vous permet, à loisir, de miser sur un univers brut ou plus raffiné selon son traitement. Il reste simple à entretenir. Veillez à faire appel à un professionnel expert dans ce type de pose pour un résultat à la hauteur de vos attentes.

Le plan de travail en résine apporte une touche contemporaine et se présente sous un aspect doux et satiné. Il bénéficie d’une excellente résistance et permet toutes les formes dans un large panel de teintes. Il est réalisé sur mesure. Ses atouts ; Ses jonctions invisibles et la possibilité de mouler l’évier et l’égouttoir dans la masse pour un superbe effet. Sa solidité lui confère une durée de vie exceptionnelle. Ce type de revêtement peut être remis à neuf en cas de coupures ou de brûlures en surface par un simple polissage sur place.

L’ardoise apporte une touche tendance et naturelle à une cuisine. Son aspect à reliefs et ses teintes (gris, noir, vert …) apportent un charme particulier. Le plan de travail se présente en finition polie avec une surface lisse ou en finition naturelle.

La crédence pour sublimer l’espace

Installée sur le mur, entre le plan de travail et les meubles hauts, elle a pour fonction de protéger vos murs des projections lors de la cuisson ou de la préparation des repas et des éclaboussures. Les matériaux étanches et faciles d’entretien sont donc à privilégier. Elle peut être harmonisée au plan de travail et conçue dans la même matière ou à l’inverse jouer sur les contrastes pour un effet déco des plus élégants. C’est un des éléments clés d’une cuisine élégante et pratique. On soigne sa déco et on l’aménage pour susprendre les accessoires et ainsi obtenir un gain de place pour les rangements.

Les crédences nouvelles tendance

De la simple couche de peinture recouvrant les carreaux de votre ancienne crédence à la pose d’un nouveau revêtement, nombreuses sont les possibilités en la matière si vous souhaitez redonner un aspect plus moderne à votre cuisine. Si vous optez pour la peinture, solution simple et abordable, choisissez une peinture lessivable après avoir pris soin de poncer la surface ou la mise en oeuvre d’une sous-couche d’accrochage. L’association de plusieurs matériaux peut s’avérer du plus bel effet notamment au niveau du fond de hotte. Cet espace horizontal situé entre le plan de cuisson et la hotte peut se concevoir dans le même matériau que la crédence. Il peut également s’inscrire dans la continuité de la hotte en prolongeant cette même matière (généralement de l’inox) et se démarquer de l’ensemble.

Les accessoires astucieux

Ils sont nombreux à venir compléter l’offre afin d’obtenir une cuisine personnalisée à souhait et très fonctionnelle. Vous pouvez ainsi intégrer des prises électriques, des ustensiles escamotables. Vous disposez alors d’un plan de travail dégagé lorsque vous ne cuisinez pas. Une seule pression de la main et ils réapparaissent à la demande. Dans le même esprit, la poubelle encastrée constitue une solution très pratique et hygiénique.

Des rangements complémentaires, qui évitent l’encombrement des placards, s’intègrent à la crédence quelle que soit l’ambiance de votre cuisine entre porte-rouleaux, portebouteilles, planche à découper, porte-couteaux aimantés … et pourquoi pas un porte-livre fixé à la crédence qui vous permet de suivre votre recette préférée à votre hauteur.

Chaque enseigne de cuisiniste dispose généralement d’un showroom où sont présentées les dernières collections. Ces modèles constituent un point de départ pour mener à bien votre projet.

Texte : CHRISTINE MOREL

Photos : FOTOLIA, Lapeyre, Schmidt

Partager.

Répondre