Une déco plutôt écolo !

0

Nous assistons de plus en plus à un concept qui place les valeurs humaines au centre de tout, en mettant l’équilibre de l’homme au centre des préoccupations. La démarche étant de privilégier la durabilité, la qualité, et la satisfaction d’un besoin réel. On s’inscrit dans le temps ! Les points forts de cette tendance à la DECO ECOLO, le « UPCYCLING », le « SLOW DESIGN », le « DESIGN ECOLO ».

Notion d’écologie : on ne jette plus, on recycle.
Notion Economique

Notion de fierté
, de participation à la création : « C’est moi qui l’ai fait »

Une approche vers la customisation : selon son goût qui favorise l’esprit créatif et unique. Et la notion de l’éthique vers une Ecolo chic : valeur sÛre. Partie d’un constat très intéressant et vérifié, nous pouvons affirmer que les passionnés de déco que vous êtes, sont aujourd’hui plus que jamais à l’écoute, sensibles et déterminés à faire corps avec ce nouvel élan écolo. Préoccupés et sensibles à un des points forts de la tendance “Récup Ecolo” : « c’est moi qui l’ai fait ! » En effet nombreux sont ceux qui ont toujours rêvé de pouvoir réaliser les objets déco de leur propre main dans le but de créer l’objet ou le produit unique et créatif. A travers son intérêt pour la déco Ecolo, la nouvelle génération réalise un acte militant et affirme clairement son écoute au monde de demain. La présence accrue des matériaux écolo, de l’esprit récup et des plantes, nous confirme ce besoin de retourner aux vraies valeurs.

Beaucoup d’enseignes expriment en effet leur besoin d’afficher fièrement leur désir d’être « ECO RESPONSABLE ». On assiste à l’émergence des produits tels que : Les matelas en laine écolo et faits mains, les tissus lainiers ; meubles avec du bois issu de forêts gérées durablement. Meubles en bois flottés récupérés sur nos plages ; la vaisselle en bambou, assiettes en bagasse, couverts en bois …

Il existe plusieurs écoles pour illustrer cette nouvelle tendance ECOLO :

Le principe de la « RECUP »

C’est l’envie de bricoler soi-même ses anciens meubles ou objets devenus sans doute obsolètes, qui domine. On adopte la politique où rien ne se perd tout se transforme. On assiste d’ailleurs à la création d’ateliers favorisant ainsi la réparation d’objets ou la remise au goût du jour de mobilier laissés pour contre ! Mais votre besoin de suivre également des tutoriels via internet, blogs dédiés à la customisation d’objets, se manifeste amplement.

La technique du «UPCYCLING»

Sensiblement propre du mode RECUP, celui -ci donne une seconde vie aux objets en leur permettant d’avoir une autre fonctionnalité que celle d’origine. Il est question d’apporter une valeur nouvelle sans modifier pour autant le produit.

A la recherche de l’objet rare « BROCANTE »

Ce besoin de chiner l’objet rare et cette nouvelle pièce à posséder, différente de celle de tomber dans la consommation facile et imposée. Cette approche vers l’ancien ou le « NOUVEAU MUST » ! Elle met l’accent sur un nouveau mode de consommation respectueux de l’environnement. Où l’intérêt est de conserver ou revendre ses meubles anciens.

C’est moi qui l’ai fait ! « DO IT YOURSELF » :

C’est le dernier cri ! Pouvoir créer de ses propres mains c’est le must ! Ce phénomène rejoint l’idée de consommer différemment et de surtout freiner ses envies d’acheter intensément. C’est un nouveau mode de vie qui s’impose à nous celui du « SLOWLIFE » basé sur la réflexion, le respect de l’environnement et l’éloge de la simplicité.

Vous pourrez facilement le constater sur l’ensemble de nos réseaux comme Instagram ou Facebook, qui renforce ce besoin de communiquer sur ses jolies réalisations.

Flash-back sur nos métiers artisanaux : Jugés depuis quelques temps trop « ringards », ils sont remis sous les projecteurs aujourd’hui. Cela s’explique par ce besoin de reprendre le flambeau par la nouvelle génération afin de se rapprocher et d’accorder une importance à l’esthétique et à l’éthique. Ce retour aux vraies valeurs et aux vrais métiers tels que les verriers, les céramistes ; les ébénistes éveille et regagne notre curiosité et cet attrait du fait main nous attire.

Mon nouvel accessoire déco « le GREEN » La plante verte devient un élément incontournable dans nos intérieurs ! Elle participe à la touche zen et de bien être chez soi.

INTENSE I-D
Christelle ISIDORE
COACH DECORATEUR
www.intense-i-d.com
Crédit photos © PINTEREST

Partager.

Répondre