Une rentrée équilibrée pour une marmaille épanouie

0

Dans le fourmillement des habituelles résolutions et mille nouvelles activités qui se profilent à la rentrée, savoir organiser les semaines de toute la famille peut vite devenir un casse-tête insoluble. Trouver le bon rythme, stimuler les passions, adapter les activités à sa bourse, c’est le défi de cette nouvelle année… Menus conseils pour une rentrée bien pensée !

Organiser l’année ? Une question de famille

Pour commencer à vous organiser, mettez-les enfants audevant de leurs activités. Interrogez-les sur leurs préférences et leurs passions et ne les forcez pas, mais stimulez leurs envies ! En début d’année, n’hésitez pas à leur faire essayer plusieurs activités. De nombreux clubs et associations offrent la première séance de découverte, c’est le moment de parcourir des activités inattendues. Laissez-les aussi participer à l’organisation ce qui les responsabilisera.

Très important, il faut bien songer à équilibrer les activités pour stimuler, épanouir mais sans jamais épuiser les enfants. Le stress et la fatigue peuvent vite devenir de véritables ennemis, et lasser les plus grandes volontés. N’hésitez pas à limiter le nombre d’activités, et à leur laisser des temps libres à occuper par eux même. Notamment le week-end, ne surchargez pas les journées, et préservez le samedi ou le dimanche d’un emploi du temps débordant.

Places aux activités !

A chaque personnalité sa passion Pour les petits créatifs, c’est dans le bouillonnement culturel et artistique de notre archipel qu’ils pourront faire leurs premiers pas. Les ateliers de dessin, de sculpture et de peinture stimulent la personnalité et apprennent le sens de l’effort, de la progression et de la persévérance dans l’apprentissage. Côté musique, n’hésitez pas à vous rapprocher des écoles pour faire connaissance avec ce monde de solfège et trouver avec lui son instrument de prédilection ! Il déborde d’une énergie folle ? Optez pour un sport de rigueur, où l’autodiscipline et le contrôle sont de grands principes comme les arts martiaux. Pour les petits timides et les plus réservés, un sport d’équipe où la solidarité entre les joueurs est essentielle pour la réussite de tout le groupe lui permettra de développer sa confiance et la conscience de son importance au sein d’une communauté. Et sous nos latitudes, autant profiter des merveilles que la nature peut offrir. Les sports de voile et nautiques, ou même la plongée, en plus d’être ludiques, développent un certain sens des responsabilités, cultive les envies d’aventures des enfants et confronte à l’élément mer, où ils apprennent l’autonomie et l’adaptation.

Et pour les plus grands

Du côté des ados, ce sont les cours et les examens qui deviennent plus sérieux : parfois, un soutien, un accompagnement régulier pendant l’année peut vraiment aider à garder le rythme et rester en confiance. N’hésitez pas à planifier dès les vacances l’année scolaire, et à penser avec l’ado un soutien ‘éventuel : la matière, la régularité, le type d’accompagnement… il vaut mieux le décider avec lui, plutôt que de le lui imposer ! Une académie spécialisée encadrera sans doute mieux un jeune en grandes difficultés, avec des programmes spécifiques et des seuils de progression. Pour des accompagnements plus ponctuels, un étudiant motivé lui fournira plus facilement le petit coup de pouce qui lui manque et l’aidera à concentrer ses révisions et affiner ses réflexions. La proximité de l’âge et des expériences facilitera l’entente et l’envie de progresser ! D’ailleurs, c’est déjà l’été que tout peut se décider. Pour les révisions de vacances, de nombreux étudiants retrouvent le pays et peuvent rythmer ces deux mois de rendez-vous studieux et bénéfiques. ÉRCEONLTORGEIEE

TEXTE : CORINNE DAUNAR – © PHOTOS : SHUTTERSTOCK

 

Partager.

Répondre