Piscine et container, les deux font la paire

par Megane

Piscine et container, les deux font la paire

Une piscine dans un container, qui aurait eu l’idée ? Et pourtant, le résultat est plus que réussi, il s’adapte parfaitement aux différents types de structures hors sol, alliant confort, robustesse et une touche indéniable d’originalité.

Difficile de distinguer les lignes de ce que pourrait être votre futur bassin de nage à partir de gros rectangle qui, il faut bien le reconnaître, n’inspire pas beaucoup d’éloges quand on le voit débarquer sur le port. Massif, voire pataud, il accomplit peut-être avec brio son rôle de stockage et de transport des marchandises, mais le terme « élégant » ne lui sied guère, en tous les cas pas encore, pas avant d’avoir subi un relooking drastique. C’est la prouesse d’astucieux bricoleurs (le concept viendrait d’Australie) d’avoir pensé la transformation de ces containers maritimes en piscines fonctionnelles et, le mot n’est ici pas déplacé, « ravissantes ».

On parle ici d’un matériau de base qui fait soit 20, soit 40 pieds, autrement dit approximativement 6 ou 12 mètres de long pour une hauteur de 1,20 m à 1,50 m. Dans le premier cas de figure, on part sur un volume moyen qui correspond à celui d’une petite. Une tendance est à la mini-piscine, avec un redimensionnement elle fait 4 m sur 2,40 m : un très bon plan pour ceux qui ne veulent pas de tracasseries administratives ; avec ces paramètres, vous êtes en dessous du seuil qui vous imposerait dans le cas contraire une déclaration préalable de travaux à la mairie qui est de 10 mètres carrés. 

Quant au container de 12 mètres, il suffit de prendre en compte les précautions à prendre pour son acheminement par camion remorqueur et la nécessité de déployer une grue de levage sur châssis pour la déplacer jusque chez le particulier à livrer, pour se figurer l’envergure du bassin imposant au final.

Incroyable transformation

Si vous êtes curieux de connaître les coulisses de cette incroyable métamorphose, en voici les grandes étapes. Le rectangle de 2,50 de haut est, en général et en particulier pour les grosses capacités, découpé entre 1,20 m et 1,30 m et renforcé sur cette partie haute, afin d’obtenir un contenant qui, une fois plein d’eau résiste à la pression. Si jamais la hauteur initiale était conservée, il s’agirait alors de prévoir de très solides renforts.

En fonction du goût des futurs propriétaires, le container subit déjà un premier lifting : les parois nervurées intérieures sont lissées. Mais on peut aussi très bien les conserver pour un style industriel assumé jusqu’au bout !

On installe ensuite les pièces de circulation, d’intégrer les éléments qui vont faire fonctionner la piscine (le local technique), avant de poser l’étanchéité intérieure, sous la forme d’un enduit en résine de qualité haut de gamme, pouvant résister aux ultra-violets, au chlore, à l’usure notamment.

Enfin, le container étant livré recouvert d’une peinture antirouille sur l’extérieur.

C’est un type de piscine prévue en grande majorité pour être posée hors sol. Dans certains cas, il lui arrive toutefois d’être située en dessous du plan comme avec les piscines terrasses où le sol de la terrasse est amovible pour laisser apparaître comme par enchantement le bassin qu’il dissimule.

On a affaire à des structures autoportantes qui nécessitent peu voire aucun terrassement. Si l’on est adepte d’acrobaties, un soubassement métallique est à prévoir pour soutenir le poids de la piscine, quand on veut des effets de style, comme avec une piscine suspendue.

Le reste est une question de goûts, à l’image des teintes du liner qui recouvre le bassin par exemple : claires, elles permettent de mettre l’accent sur les détails environnants ; foncées, elles jouent sur l’effet miroir. On apprécie les fantaisies qu’autorisent les accessoirisations : une vitre ou un hublot encastré en plexiglas, en parfaite transparence et sans déformation de l’image, un vrai plus pour petits et grands enfants !

Ou comment un container ordinaire vous donne envie, avec un brin d’imagination et beaucoup d’astuces, de vous jeter à l’eau !

Texte : Corine Tellier / Carpe Diem 

Vous aimerez aussi

Laissez un commentaire

À Propos

Si embellir, agrandir, transformer, décorer, colorer votre Home Sweet Home est au cœur de vos préoccupations vous êtes à la bonne adresse ! 

Feuilletez le Magazine
en ligne !

Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour ne rien manquer de nos dernières actualités !

 

• Inspirations déco

• Lifestyle & évasion

• Shoppings tendance

 

© 2022 – All Right Reserved. Designed and Developed by MaisonCréoles