Mobilité propre : le défi de l’hybride et de l’électrique

0

La préservation de l’environnement est un enjeu important du développement de nos îles. Nous questionnons nos habitudes de vies et aucun domaine n’y échappe y compris la question de la mobilité. Nos routes encombrées à tout moment peu importe le jour ou le créneau horaire sont de bons indicateurs de l’enjeu de la transition automobile vers l’hybride et l’électrique.

Parmi les sujets d’actualité brûlants, on retrouve bien souvent l’évolution constante du prix de l’essence, y compris l’angoisse perpétuelle d’une grève au pied levé. Et pourtant la voiture individuelle reste l’option privilégiée par nos foyers. Alors comment faire pour, à la fois, mieux maitriser son budget automobile et participer par la même occasion à la préservation de notre écosystème ?

L’autonomie et la puissance

Nos routes accidentées, les chemins privés et le temps perdu dans les bouchons pour effectuer de courtes distances sur nos îles sont les freins les plus largement partagés et qui nécessitent un travail de fond de la part des constructeurs et distributeurs locaux mais également des pouvoirs publics. Or depuis l’avènement des premiers modèles électriques, du chemin a été parcouru et nous retrouvons un large de choix de modèles offrant à la fois l’autonomie suffisante pour un tour de nos îles avec tout le confort de la climatisation, des accélérations silencieuses ou la puissance nécessaire pour arriver à bon port sans avoir la désagréable sensation de devoir rester pied au plancher pour avancer.

Budget

Une démarche d’aide à la transition énergétique de la part des pouvoirs publics vous permet de bénéficier d’une prime à l’achat d’un véhicule « propre ».  Le prix d’un véhicule électrique ou hybride peut sembler plus cher au départ mais le coût de son entretien est indéniablement inférieur aux véhicules thermiques, plus besoin de se rendre au garage pour changer les filtres ou faire une vidange, sans compter le passage à la pompe qui disparait complètement dans le cas des véhicules électriques. La voiture hybride cumulant à la fois essence et électricité dont le principe est de solliciter beaucoup plus le fonctionnement de la batterie en lieu et place du moteur permet non seulement une réelle économie de carburant mais également réduit considérablement les émissions de CO2.

Borne de rechargement

En fonction de l’utilisation de votre véhicule, l’intérêt d’un branchement à domicile peut représenter une réelle économie d’argent mais aussi de temps. Pour de petits trajets en centre-ville par exemple domicile – lieu de travail, il est plus évident de se raccorder à domicile en rentrant à la maison le soir, que parfois effectuer un détour pour rejoindre une station-service. On voit apparaitre de plus en plus de bornes dans les centres commerciaux, lieux de loisir ou encore dans les entreprises afin d’aider à la transition. Ce qui vous permet de plus en plus de bénéficier d’un réseau de recharge sur vos trajets afin de prendre confiance en votre nouveau véhicule et vous rassurer sur son autonomie.

Ecologie

Il est indéniable que la voiture électrique ou hybride représente une option plus green dans nos choix de mobilité. La phase de construction en elle-même est déjà plus respectueuse de l’environnement mais surtout il n’y a plus aucun rejet de particules ou de fumée, ni d’hydrocarbure. En fin de vie, et sous la pression des acteurs concernés, un système de recyclage se met en place afin d’offrir un argument supplémentaire au progrès écologique souhaité.

Texte : Carol’ann Ajanany

Partager.

Répondre