LES PEINTURES EXTÉRIEURES, COMMENT CHOISIR ?

par Maisons Créoles

Le vent, le soleil et ses rayons dégradent progressivement mais assurément nos murs, portes et fenêtres. C’est pourquoi, il est recommandé de les entretenir régulièrement afin de les préserver des outrages du temps.

Nos façades s’altèrent effectivement plus ou moins rapidement selon leur exposition au soleil et les matériaux qui les composent. Que vous souhaitiez raviver vos murs ou simplement changer de couleur pour apporter une touche de fraîcheur à votre habitation, les conditions climatiques de nos départements imposent de choisir des produits adaptés pour obtenir un résultat final optimal et pérenne. Attention au choix des couleurs car si les teintes claires réfléchissent la chaleur, une couleur trop claire peut s’avérer également éblouissante sur toute une façade.

Si vous hésitez entre plusieurs coloris, des outils de simulation sont accessibles sur des sites de marques de peinture notamment.

Pour une adhérence durable et de qualité, il est nécessaire de s’assurer que les murs sont sains et lisses. Vous pouvez les nettoyer à l’aide d’un nettoyeur haute pression. Si vous constatez des fissures, elles doivent être comblées avec un enduit de rebouchage ou de ciment. L’ancienne peinture écaillée, les traces de moisissure doivent être entièrement retirées à l’aide d’une brosse métallique si nécessaire.

La sous-couche permet de préparer et de renforcer l’adhérence de la couche de finition. Pour les zones très humides, appliquez une sous-couche anti-mousse.

Si vous avez choisi de procéder vous-même à la mise en peinture de votre façade, veillez à respecter quelques consignes d’application. Sachez toutefois que les professionnels sont les mieux à même de répondre à chaque situation particulière par la solution la plus appropriée.

Il vous faut disposer d’un rouleau spécial façade, d’un pinceau pour les bords, les angles ou les zones plus difficiles d’accès. Protégez le sol à l’aide de bâches, de journaux, de cartons.

La peinture s’applique en couche fine de haut en bas, par petites surfaces, par bandes horizontales puis verticales pour lisser la surface à l’aide d’un rouleau. S’il s’agit d’une grande surface, dans la mesure du possible, il est recommandé de terminer la peinture d’un pan de mur entier sous risque de voir des traces apparaître par la suite.

Vous pouvez également utiliser un pistolet à peinture en prenant soin de protéger soigneusement l’environnement proche de vos murs. Si ce matériel, disponible à la location, permet de peindre de grandes surfaces plus rapidement, il est préférable de bien maîtriser son maniement et de choisir la buse adaptée à la texture de la peinture pour obtenir un effet homogène. L’utilisation d’un pistolet nécessite de prévoir plus de peinture que l’application au rouleau.

Idéalement, une peinture extérieure s’applique à l’ombre sous risque de voir apparaître des cloques ou des craquelures sur vos murs si le produit sèche trop rapidement.

Le choix de la peinture dépend de votre support et de son état. Si ce dernier n’est pas régulier, il existe des peintures à effets, à la texture élastique, qui permettent de dissimuler les défauts. Disponibles en diverses finitions, elles s’appliquent avec un rouleau spécial.

Il existe également des peintures adaptées aux supports plus complexes tels que le crépi. Les crépis de peinture représentent également un type de revêtement pratique pour les surfaces abimées.

Les peintures pour façades à base de résine élastomère sont plus à même de préserver votre façade des rayons UV. Celles dotées de résines acrylique ou polyuréthanes sont étudiées pour résister aux UV mais également pour apporter une protection renforcée contre les micro-organismes.

Certaines de ces peintures pour façades, à base de résine, font office à la fois de sous-couche et de peinture de finition. Elles s’appliquent en deux couches.

D’autres sont spécialement conçues pour réduire l’accroche de la pollution urbaine et des micro-organismes.

Attention à la végétation située trop proche des murs car elle est porteuse d’humidité et peut participer à la création des moisissures sur ces derniers. Si vous souhaitez renouveler entièrement l’aspect extérieur de votre maison, au-delà des murs et des ouvertures, vous pouvez procéder à l’application d’une peinture sur votre toiture en tôles ondulées.

Ce type de peinture anti corrosion, à base de résine, permet d’obtenir une nouvelle couleur de toiture mais également de prolonger sa durée de vie.

Les boiseries doivent être particulièrement protégées des agressions en choisissant des produits qui protègent et respectent le bois. Les charpentes, bardages et clôtures peuvent faire l’objet d’une finition en peinture ou en lasure selon le rendu souhaité.

Ces produits doivent laisser respirer le bois tout en le préservant de la pluie. Ils sont dotés de protections anti-UV, de résine hydrofuge, d’actifs fongicide et insecticides pour une protection optimale des essences de bois. Attention aux vernis, s’ils apportent un rendu des plus brillants, leur couche protectrice ne laisse pas respirer le bois.

Si le support lasuré est en bon état, vous pouvez procédez à un simple lessivage. S’il est abimé, vous devez procéder à un décapage à l’aide d’un produit spécial bois. Dans ce cas, prévoyez également un traitement fongicide-insecticide. Si le bois a pris une teinte foncée, utilisez un dégriseur avant de le reteinter dans la couleur de votre choix. Il est recommandé de décrocher les volets pour réaliser ce type d’opération.

Si vous souhaitez appliquer une lasure sur un support peint, vous devez également procéder à un décapage au préalable.

La peinture dispose d’une vaste palette de couleurs et permet de dissimuler les petits défauts d’un mur. La lasure se présente en version incolore ou légèrement teintée et conserve l’aspect naturel du bois et empêche son vieillissement prématuré.

Si vous avez choisi le bois également pour votre plage piscine ou votre terrasse, son entretien varie selon qu’il s’agisse d’un bois dur qui résiste longtemps aux agressions ou d’un bois plus tendre. Ce dernier, à l’image du pin, requiert l’application très régulière (chaque année) d’un saturateur.

L’exposition au soleil est un élément déterminant dans la fréquence d’entretien de ce type de revêtement de sol.

Texte : Christine Morel
Photos : © FOTOLIA

Vous aimerez aussi

Laissez un commentaire

À Propos

Si embellir, agrandir, transformer, décorer, colorer votre Home Sweet Home est au cœur de vos préoccupations vous êtes à la bonne adresse ! 

Feuilletez le Magazine
en ligne !

Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour ne rien manquer de nos dernières actualités !

 

• Inspirations déco

• Lifestyle & évasion

• Shoppings tendance

 

© 2022 – All Right Reserved. Designed and Developed by MaisonCréoles