Aménager son espace intérieur

0

Texte : Carol’ann AJANANY

Qui n’a pas rêvé gagner des mètres carrés sans déménager ? Améliorer le confort de la famille au sein de la maison ou encore tirer parti au maximum des prestations de votre bien immobilier ! L’aménagement intérieur est souvent la clé à des problématiques de circulation ou encore à l’attribution de plusieurs fonctions dans une seule pièce. Quelques règles simples à appliquer et ne nécessitant pas de toucher au gros-œuvre, vous aideront à aménager l’espace de votre habitation.

Lumière naturelle

C’est souvent l’un des critères les plus importants lors des visites d’appartements ou de maisons. La lumière naturelle révèle l’espace en plus de vous faire économiser sur l’électricité, puisque l’éclairage artificiel peut attendre le début de soirée. Si votre bien manque de lumière naturelle, vous pouvez y remédier grâce à quelques aménagements comme l’installation de fenêtres allant du plancher au plafond. Ce format est idéal pour faire entrer la lumière du jour dans votre intérieur et ainsi profiter tout le long de la journée des rayons du soleil. Veillez néanmoins à faire poser une protection extérieure pour les jours de fortes chaleurs comme des barbadiennes en bois pour un rendu moderne et tropical.

Vous pouvez également misez sur des meurtrières qui se distinguent par leurs formes étroites et tout en longueur. Ce type de fenêtres permet d’apporter de la lumière dans les pièces les plus exiguës comme un cabinet de toilette, ou une cage d’escalier.

L’installation d’un puits de lumière au plafond est une bonne manière de distribuer de la lumière directe dans vos pièces. De plus, une certaine sensation d’espace se crée car l’ouverture faite directement sur le ciel offre une belle atmosphère de grandeur. Évidemment cette solution n’est envisageable que dans les maisons individuelles ou les appartements en dernier étage, mais si cela est possible, c’est un investissement qui vous apportera entièrement satisfaction.

Division de l’espace

Nous sommes toujours à la recherche de l’équilibre et de l’harmonie pour l’aménagement de la maison. Dans l’idéal, de grandes pièces lumineuses et épurées avec de l’espace à perte de vue… mais bien souvent, nous sommes obligés d’attribuer plusieurs fonctions à une même pièce, par manque de place. Cela ne veut pas dire qu’il faut la surcharger pour la rendre fonctionnelle, quelques astuces vous permetteront de meubler et décorer votre intérieur pour qu’il soit à la fois esthétique et confortable.

Il faut identifier les différents espaces composant une même pièce ainsi que vos besoins au quotidien. Ainsi vous pouvez tout à fait installer un bureau dans le salon en utilisant le coin de la pièce et en choisissant un mobilier qui donnera une impression de continuité, en jouant sur des rappels de couleurs ou de matériaux. Nos intérieurs modernes se passent généralement de cloison entre les différentes pièces à vivre comme entre la cuisine, le salon et la salle à manger. Une seule grande pièce accueillant à la fois la préparation des repas mais aussi des moments de détente, se divise naturellement grâce à une distinction des matériaux au sol ou encore la position d’un buffet ou d’une console adossés à votre canapé.

La chambre à coucher accueille désormais plusieurs fonctions, entre le retour des coiffeuses, la valeur ajoutée d’un dressing ou encore d’une salle de bain bénéficiant de la lumière et des ouvertures de la chambre. Privilégiez une palette de couleur définie en amont afin d’offrir l’harmonie ainsi qu’un style effortless à votre aménagement.

Circulation

Mais la division de l’espace n’est pas simplement une affaire d’esthétique, il en va de l’aspect pratique et fonctionnel de la maison. Quoi de plus agaçant de toujours se prendre le pied dans le coin de la table basse en se levant du canapé, de devoir tirer une table pour pouvoir s’y asseoir ou encore de cogner la porte de la douche contre une étagère tous les matins ? Avant de positionner vos meubles, vous devez analyser vos déplacements dans la pièce, repérer les points d’entrée et de sortie, analyser où se trouvent les prises et les ouvertures pour orienter correctement votre mobilier. Les plans sont très utiles pour prévisualiser un agencement mais il faut également compter sur l’esthétisme de vos fournitures pour créer une sensation fluide tant dans les déplacements que lorsque vous balayez la pièce du regard. Si vous avez une impression d’inconfort en entrant dans une pièce, c’est surement que l’orientation ou la position d’un de vos meubles est mal choisie. Faites-vous confiance, nous possédons un sixième sens pour l’harmonie, mettez-le à profit en n’hésitant pas à bousculer vos habitudes et à changer les meubles de place.

Quadrillage, kézako ?

Cette méthode d’aménagement n’est pas uniquement réservée aux maisons d’architecte et autres projets design. Vous pouvez vous en servir afin d’améliorer la distribution de l’espace ainsi qu’accentuer ou souligner les points forts de votre maison. Pour commencer, il vous faut penser votre intérieur comme un cube dont il faut habiller les différentes parois, nous parlons du sol, des murs mais également du plafond. Chaque ligne à la fois verticale et horizontale joue son rôle dans l’harmonisation d’une pièce.

Un plan à positionner de différents points de vue de la pièce vous aidera à appréhender l’espace sous forme de quadrillage. Ainsi il vous est plus aisé de suivre la continuité des lignes pour la disposition des meubles ou encore permettre à un espace divisé de paraître unifié. C’est souvent le cas dans les couloirs desservant à la fois la pièce à vivre et la partie nuit de la maison. Positionnez un tapis long et fin, afin de souligner les lignes verticales, il servira tout autant de transition entre les deux espaces. Le quadrillage aide à mettre en valeur les proportions. Ainsi, souligner par exemple les lignes horizontales d’un couloir grâce à des moulures au plafond, donnera à l’espace une impression de profondeur. 

Partager.

Répondre