FOUR SEASONS DESROCHES

0

Le groupe hôtelier de luxe Four Seasons, déjà présent au Sud de Mahé, a souhaité compléter sa collection Seychelloise, en investissant à 35 minutes en avion, une très belle île corallienne, Desroches Island, joyau des Îles Amirantes. Autrefois île-hôtel de charme, elle revêt aujourd’hui de nouveaux habits, plus sophistiqués, tout en gardant le doux parfum des paradis perdus, ceux qui ravissaient autrefois les explorateurs britanniques. Un écrin tropical intime, loin de l’élégance classique parfois attribuée à Four Seasons.

Au-delà d’une rénovation de l’hôtel préexistant, des extensions ont été imaginées pour couvrir 71 chambres, bungalows et villas de 1 à 5 chambres, construites dans un esprit cabanon chic, certaines avec large terrasse et piscine privée face à la mer. Résultat : un resort 5* qui offre une jungle dense et 14km de plage pour un maximum de 250 clients.

Les salles de bains (à ciel ouvert dans les suites et villas) se prolongent par un jardin privé, les terrasses donnent sur la plage et les chambres, spacieuses et très confortables, présentent l’atmosphère typique des Seychelles. Décorées avec délicatesse dans un style rustique chic, on se laisse séduire par la douceur blonde de leurs sols bruts, les matériaux naturels, les fines vanneries suspendues et les sofas romantiques en rotin. Tissus et autres pièces d’ameublement proviennent des îles alentour. Aucune couleur ne vient rompre l’harmonie subtile des cette décoration coloniale revisitée.

La végétation luxuriante est composée de cocotiers, de takamakas et de filaos.Des vélos sont mis à disposition pour flâner sur les sentiers de Desroches. La plus longue balade permet de traverser toute l’île, jusqu’à la pointe Hélène, où se situe le phare de l’île. C’est d’ailleurs à cet endroit que viennent pondre les tortues de mer. Un peu plus loin se trouve le Village, où vivent les habitants peu nombreux de Desroches. Ils entretiennent la cocoteraie qui fournit du coprah. Le Village abrite une chapelle et un petit cimetière. Ce trésor des Seychelles doit son nom au capitaine Desroches, qui y vint en expédition au XVIIIe siècle.

Ici, l’accent est mis sur la conservation des espèces et la préservation des ressources (une usine de désalinisation fournit l’eau, la pêche est sélective…) avec pour objectif le zéro déchet. Ajoutez à ceci une déconnection totale, puisque les téléphones portables ne fonctionnent pas sur l’île. Le wifi reste disponible (sauf en Beach Villa) mais les liaisons téléphoniques se font uniquement par satellite.

Photos : © Four Seasons

Partager.

Répondre