L’hedychium

0

L’hedychium appartient à la famille des zingibéracées dont font partie le curcuma et le gingembre. C’est un gingembre ornemental, vivace, qui est endémique des forêts et des marécages de l’Asie Tropicale, de l’Himalaya (Inde, Népal), de la Thaïlande et de la Malaisie. Il en existe une quarantaine d’espèces.

La variété Hedychium Coronarium, « gingembre douleur » ou « Longose » ; endémique d’Inde, aux fleurs blanches et parfumées a été introduite aux Petites Antilles et à Cuba dans les Grandes Antilles. Devenue l’emblème national de l’île, on la nomme « Mariposa » (papillon), car ses fleurs blanches évoquent une envolée de lépidoptères. C’est une herbacée au rhizome compact, qui peut s’élever jusqu’à 1.80m et est à enfouir dans le sol à environ 2 centimètres. De croissance rapide, le plant se plait au soleil et à mi ombre, mais à l’abri du vent et dans un sol frais, humide, léger, où il forme des touffes dont les feuilles lancéolées peuvent faire jusqu’à 30 centimètres de long et 10 centimètres de large. La majorité des variétés, parfumées, exhalent un parfum proche du jasmin. Les inflorescences qui sont fécondées par les insectes, émergent au bout de hautes tiges en gros épis fleuris. Ces fleurs après fécondation, produisent des fruits emplis de capsules colorées où logent les graines que les oiseaux mangent et dispersent. De l’huile essentielle est extraite de toute la plante, à la Réunion, et aux îles Fidji.

Quelques variétés de par le monde :

E H.Longicornutum, (Asie, Malaisie) est un hedychium épiphyte à magnifiques fleurs flamboyantes rouges à jaunes. Il fut découvert à Malacca, en Malaisie où le plant pousse dans les forêts sur les rochers et les troncs d’arbres par le botaniste anglais William Griffith (1810/1845). H.Coccineum « Tara » offre des fleurs rouges orangées et des étamines rouges. Il est trouvé au Népal, en 1972, par Tony Schilling qui le nomme Tara, « Etoile » du prénom Népalais de sa fille. H.Gardneranium , ou gingembre Kahili, herbacée géophyte à fleurs jaunes clair à orangé, aux étamines rouges très parfumées. Le plant est déniché à Katmandou en 1819, par le naturaliste Danois Nathaniel Wallich (1786/1854), directeur du Jardin Botanique de Calcutta de1815 à 1850, il baptisa son hedychium du nom de l’administrateur colonial Edward Gardner alors en poste à Katmandou. L’espèce Hedychium Gardneranium, expédiée en 1819 au jardin botanique de Liverpool puis diffusée, est devenue invasive dans divers pays (Réunion, Australie, Hawaï, Nouvelle-Zélande). H.Rubrum ou Red Butterfly Ginger est endémique du Nord-Est de l’Inde. Il a été récemment renommé H.Deceptum et produit des fleurs rouges. H. Angustifolium offre des fleurs très parfumées. H.Wardii à fleurs jaune vif, est endémique du Yunnan en Chine.

Texte : Angel St-Benoit

Partager.

Répondre