LES ÉNERGIES RENOUVELABLES, UNE ALTERNATIVE NÉCESSAIRE

par Maisons Créoles

Plus de 80% de l’énergie consommée pour alimenter les foyers guadeloupéens en électricité provient de ressources fossiles. Un pourcentage très faible lorsque l’on prend conscience des possibilités offertes par la nature.

La Guadeloupe dispose de potentiels en termes de production d’énergie fournie, bien sur, par le photovoltaïque mais également par les biomasses, l’éolien, et la géothermie. Cependant, sa production d’électricité est essentiellement dépendante des centrales alimentées par le charbon et les produits pétroliers. Malgré des conditions climatiques particulièrement favorables aux Antilles avec un taux d’ensoleillement exceptionnel (jusqu’à 1 400 heures par an), l’énergie solaire ne représente qu’environ 6% de la production électrique en Guadeloupe. Quant à la filière bagasse, elle atteint 3,5%, l’éolien 3%, la géothermie 3% et l’hydraulique 1%.

La loi Grenelle 1 a pour ambition de parvenir à 50% d’énergie renouvelable dès 2020 et à une autonomie énergétique à l’horizon 2030.

Plusieurs solutions, disponibles pour les particuliers, permettent de faire appel à des ressources propres, naturelles et inépuisables.

Ainsi chaque foyer peut bénéficier d’eau chauffée gratuitement en optant pour un chauffe-eau solaire. L’économie ainsi réalisée est estimée à 150€/an par foyer comparée à un appareil électrique.

L’équipement est d’ailleurs obligatoire dans les nouvelles constructions et permet de bénéficier du prêt à taux zéro. Son installation est également encouragée par EDF au travers d’une aide qui varie selon le type d’équipement.

Vous pouvez également choisir de produire et de consommer votre propre électricité grâce à des panneaux photovoltaïques installés sur le toit de votre habitation, à des kits solaires autonomes ou encore avec une éolienne domestique, de la taille d’un arbre, qui s’installe dans votre jardin.

Les alternatives solaires peuvent s’envisager en dispositif de secours lors d’une panne sur le réseau électrique ou bien en autonomie totale.

Dans cette quête d’économie d’énergie, il est primordial de disposer des bons équipements, parmi lesquels, les ampoules basse consommation. Les modèles à incandescence étant désormais interdits, vous trouvez sur le marché des ampoules LED ou fluo compactes d’une excellente durée de vie qui permettent de bénéficier d’un éclairage performant pour lesquelles EDF propose une prime lors de leur achat.

La climatisation constitue un poste important en termes de consommation électrique. La réglementation de 2013 n’autorise désormais que des appareils de dernière génération qui sont plus performants, plus silencieux et beaucoup moins énergivores. Un climatiseur de classe D consomme en moyenne 25% de plus qu’un modèle de classe A, permettant ainsi jusqu’à 50% d’économie sur la facture d’électricité.

C’est pourquoi, là-encore, EDF propose une prime pour le remplacement d’un appareil de 3 ans et plus à condition de le faire installer par un professionnel agréé et de s’engager à souscrire un contrat de maintenance de 3 ans minimum.

Texte : Christine Morel
Photos : © SIMAX COMMUNICATION

Vous aimerez aussi

Laissez un commentaire

À Propos

Si embellir, agrandir, transformer, décorer, colorer votre Home Sweet Home est au cœur de vos préoccupations vous êtes à la bonne adresse ! 

Feuilletez le Magazine
en ligne !

Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour ne rien manquer de nos dernières actualités !

 

• Inspirations déco

• Lifestyle & évasion

• Shoppings tendance

 

© 2022 – All Right Reserved. Designed and Developed by MaisonCréoles