PRENDRE SOIN DE SA PEAU EN PROFONDEUR

0

Texte : Vanessa Méril-Mamert – Photos : © Unsplash

La peau est notre plus grand organe. Prendre soin de sa peau en profondeur, c’est une manière de préserver son capital beauté, mais êtes-vous conscients du lien entre santé intérieure et beauté extérieure ? Suivez le guide.

Composée de 3 couches principales, l’épiderme, le derme et l’hypoderme, notre peau fait le lien direct avec le monde extérieur et endosse donc le rôle essentiel de barrière protectrice contre les agresseurs potentiels comme le vent, les microbes, les polluants environnementaux et cosmétiques, les variations de température, et les UV contenus dans les rayons du soleil.

Prendre de soi pour se sentir bien dans sa peau, bien dans son corps et bien dans sa tête ? Oui et de façon holistique, car cela passe non seulement par des soins extérieurs mais aussi des soins intérieurs. C’est ainsi que l’on va vraiment aller en profondeur et venir à bout du vieillissement prématuré avec son cortège de rides et de perte de tonus, de l’acné, et même des asymétries du visage.

De lintérieur vers lextérieur

La peau est composée majoritairement de protéines, dont la plus importante est appelée collagène. Les fibres de collagène assurent la régénération, l’hydratation, la souplesse et l’élasticité de la peau, et permet la cohésion des tissus entres eux. Sans collagène, notre peau n’aurait absolument aucune tenue. Quand on est bébé, notre peau contient énormément de collagène, d’où son toucher extrêmement doux, rebondie et lisse. Mais hélas, en prenant de l’âge, la production de collagène diminue : on en perd environ 1% par an, après l’âge de 25 ans et le processus s’accélère après la ménopause (moins 30% par an). Conséquence, la peau perd en tonus, en élasticité, et son aspect lisse : bonjour les rides ! Mais ce processus n’est heureusement pas immuable. Certes, il y a une part de génétique et les personnes Noires ou Asiatiques ont tendance à garder une peau jeune plus longtemps. Mais c’est bien en fonction de son hygiène de vie que l’on va pouvoir prendre soin de sa peau, en effet, la peau reflète l’état de santé interne général et le degré de vieillissement cellulaire. Oui, la beauté part de lintérieur vers lextérieur

Le lien entre la nutrition et l’état de la peau a été établit non seulement pour les scientifiques, mais aussi les nutritionnistes et les spécialistes de médecine esthétique.

Voici mes conseils holistiques santé/beauté :

  • Évitez le tabac et une exposition abusive aux rayons UV, qui dégradent de façon précoce le collagène.
  • Nourrissez-vous de protéines complètes et variées : les parties délaissées tel le foie et les autres abats sont pourtant des mines de vitamines et minéraux bénéfiques ! Citons les vitamines du groupe B, la précieuse vitamine A (antioxydant photoprotecteur), le coenzyme Q10, le zinc, le cuivre. Une source inattendue et délicieuse de collagène est la soupe traditionnelle (soup a pyé créole ou bouillon de poule, pot au feu français). De quoi se refaire une peau de bébé !
  • Ajoutez des légumes et des fruits, riches en polyphénols, en vitamine C et sources de vitamine E, des puissants antioxydants qui protègent la peau des radicaux libres. A vous les fruits oranges/rouges comme la mangue, la papaye, le melon, et côté légumes le giraumon, la tomate ou encore la patate douce. L’huile la plus riche en vitamine E est l’huile de palme rouge, c’est-à-dire l’huile de dendé. Elle est peut être appliquée en externe pour un effet glow, et consommée en interne (dans un délicieux curry au lait de coco par exemple). Ne pas oublier le cacao pour les polyphénols 😉
  • Assurez-vous d’avoir un sommeil réparateur. C’est ce que l’on appelle le beauty sleep, comprenez par là qu’une nuit de sommeil suffisamment longue, avec des phases de sommeil profond, va vous permettre de vous réveiller frais et dispo. Pour cela prenez soin de votre mélatonine, l’hormone du sommeil. Évitez donc le soir les éclairages vifs et la lumière bleue qui vient des écrans, smartphone et TV, lampe néon, qui perturbent la sécrétion de cette hormone précieuse.

Des gestes simples pour une peau soignée en profondeur

  • Essayez le layering, est un rituel beauté qui comprend plusieurs soins que l’on va superposer sur sa peau après un double nettoyage. Tout d’abord on enlève soigneusement la pollution, et le maquillage sur la peau, au moyen d’un nettoyage en douceur en 2 étapes chaque soir. En douceur car il s’agit d’enlever la saleté tout en préservant la délicate flore cutanée. On applique donc une huile végétale pour dissoudre les impuretés, puis on nettoie au savon doux ou gel lavant, puis une lotion tonique, et éventuellement contour des yeux ou sérum (le gel d’aloe vera est parfait), et enfin sa crème ou huile de soin, chaque produit devant être adapté à votre type de peau.
  • Évitez le maquillage conventionnel, qui contient des substances néfastes pour la santé car la peau absorbe une partie de ce qu’on y met dessus ! Les cosmétiques, maquillage, crèmes, déodorants et même les parfums, doivent être les plus naturels possibles, sans perturbateurs endocriniens.
  • Pratiquez le drainage lymphatique : c’est un des secrets de beauté les plus simples et les plus merveilleux à connaître ! C’est un massage à pratiquer matin et soir, en faisant des mouvements légers du centre du visage vers la périphérie. De nombreux tutoriels existent sur la toile. Il peut même se faire pendant qu’on étale son huile ou sa crème de soin. Les bienfaits ? On remarque une meilleure oxygénation des cellules qui vont produire plus de collagène pour une peau plus rebondie, une diminution des rides et de l’affaissement de l’ovale du visage, un effet raffermissant et décongestionnant idéal pour les visages bouffis, gonflés ou cernés en raison d’une accumulation de liquide lymphatique dans certaines zones du visage.

Voilà de quoi afficher une mine radieuse, le glow au naturel.

Partager.

Répondre