À QUI FAIRE APPEL ?

0

Construire sa maison est une étape importante dans la vie, toutefois les embûches sont nombreuses. Confier la construction de votre maison implique d’avoir étudié les différentes solutions pour lesquelles les garanties ne sont pas identiques.

Si vous avez la tentation de vous lancer dans l’auto-construction sous prétexte que vos connaissances en bricolage sont bien au-dessus de la moyenne, gardez à l’esprit que nous vivons dans une zone menacée par les séismes et les cyclones. La maison « coup de main », bien souvent construite en méconnaissant les normes en vigueur, représente un risque en termes de sécurité pour ses occupants.

À vous de choisir l’étendue de la mission que vous souhaitez confier au professionnel. Faire appel à un architecte, un bureau d’étude, un constructeur de maison clé en main, en kit ou encore embaucher des artisans ? Votre décision va déterminer le type de contrat, son cadre juridique et ses garanties. C’est pourquoi, il est primordial d’y souscrire en toute connaissance.

S’adresser à un architecte, à un bureau d’études
Vous signez un contrat d’architecte ou de maîtrise d’œuvre. La mission y est définie en contrepartie d’honoraires. Il peut s’agir de concevoir les plans, les documents techniques mais également de coordonner les travaux. Il peut également vous conseiller dans le choix des artisans qu’il vous faut recruter. Il est plus difficile de définir le coût global du projet. Sa garantie porte sur un éventuel défaut de conception et non sur un délai de livraison.

Travailler avec des artisans
Vous fournissez les plans et choisissez les différents prestataires. Vous devez signer un contrat d’entreprise avec chaque corps de métier. Ce type de contrat n’étant pas réglementé, il est recommandé d’y inscrire le délai d’achèvement des travaux, les pénalités de retard, le prix convenu et le descriptif des travaux. En cas de vice de construction, il vous faudra déterminer l’entreprise responsable après avoir pris soin, au préalable, de vérifier les assurances professionnelles de chacun.

Le constructeur de maison individuelle : un seul interlocuteur
L’entreprise prend en charge tous les travaux et formalités, à commencer par la conception des plans, la demande de permis de construire, la réalisation du gros œuvre jusqu’aux finitions. (Ce contrat peut être signé sans fourniture de plans). Vous pouvez opter pour une livraison clé en main ou une maison prête à finir pour laquelle vous vous chargez des finitions. Le contrat de constructeur présente les modalités de paiement définies par la loi, le détail des travaux, le délai de construction, les pénalités en cas de retard et le prix total convenu. Le constructeur a l’obligation de justifier d’une garantie financière qui permet d’achever les travaux en cas de défaillance de sa part. Il dispose également d’une garantie décennale, de bon fonctionnement et de parfait achèvement.

La loi Girardin / Propriétaires-occupants permet aux primo-accédants, jusqu’en 2017, d’économiser d’une réduction d’impôts de 18%, étalée sur 10 ans, avec un plafond de 2.448 € HT par m2 habitable pour une surface comprise entre 20 et 150 m2 fixé selon le nombre de personnes au foyer.

Texte : Christine Morel
Photos : © FOTOLIA

Partager.

Répondre