LA VILLA MAÏDO : UNE DOUCEUR DE VIVRE

0

Bâtie sur un promontoire, en surplomb de la Ravine du Bernica, une maison en bois au charme chic et fou embrasse le spectacle permanent de la nature environnante. Varangue, piscine, jacuzzi et jardin flirtent avec le bleu de l’Océan Indien. La Villa Maïdo, une partition sur le tempo du raffinement et de l’authenticité.

Depuis la réfection des ouvertures il y a quelques années, la lumière des tropiques inonde sans retenue les pièces à vivre. Trois corps de bâtiments en bois se sont appropriés le terrain se lovant dans le décor végétal aux essences d’exception. Une large varangue offre ses douces tonalités aux pièces principales. L’entrée principale, joyeuse et créative, n’en finit pas de jouer avec la lumière. Des coussins vitaminés sur les fauteuils Club, des statues javanaises, des objets vintage et bien d’autres éléments de Déco, autant charmants qu’amusants, donnent le ton.

LE JEU DES CONTRASTES

La Déco est réellement époustouflante, résultat d’un savant équilibre entre un mobilier de design d’auteur et des objets du bout du monde. La scénographie est parfaite, chaque élément est judicieusement disposé de manière à apporter raffinement, douceur et pointe de bonne humeur.

Les murs blancs du salon sont animés par des tableaux colorés ; dès que le soleil est couché d’imposants luminaires en laiton apportent une très belle lumière. Les deux canapés intemporels de part et d’autre d’une table en bois et fer forgé d’un célèbre designer espagnol apportent une très agréable touche de couleur à cet espace.

Dans la vaste cuisine chic et conviviale, les baies vitrées laissent pénétrer une lumière abondante. La modernité est conviée dans ce véritable laboratoire de goûts et de saveurs réunionnaises. Le raffinement et la Déco n’en sont pas pour autant absents ; l’indémodable lampe Pipistrello est posée sur le meuble laqué rouge, une faïence murale d’Equateur orne un des murs.

La piscine en contrebas invite à la baignade et à la zénitude. Une terrasse surélevée en bois avec ses abats jours remarquables fait office de solarium ; vous êtes convié à méditer avec pour horizon une vue imprenable sur la ravine et l’Océan.

ÉLOGE À PICASSO

Dans chacune des 4 chambres de la Villa Maïdo, les motifs différents, tonalités assorties, association de matières… se déclinent à l’envi. Elles bénéficient toutes d’une terrasse privative avec le privilège d’une douche extérieure d’inspiration balinaise.

Dans l’une d’entre elles, tableaux et coussins présentent les œuvres de Picasso, le fauteuil revendique le style vintage. Cet univers artistique et l’équilibre des couleurs fortes en caractère lui vont bien.

La suite parentale, sobre et élégante joue sur un camaïeu de beige et marron ; dans la salle de bain attenante, la matière de la baignoire en fonte s’impose, une invitation à la relaxation.

Une des chambres est presque immaculée, un véritable hymne à la lumière ; un Picasso dans les mêmes tonalités épouse la forme du plafond et apporte à cette pièce un caractère d’exception.

Dans la dernière chambre, un registre totalement différent est mis en scène, elle respire la nature et les fleurs. Derrière les rideaux ajourés une terrasse en bois convie à la lecture, le mobilier de jardin haut en couleurs apporte un charme particulier.

Villa Maïdo, tout est luxe calme et volupté…Une architecture en bois aux formes généreuses, une vue à couper le souffle sur l’Océan Indien, des meubles de qualité, qu’ils soient design ou d’horizons lointains, des matériaux recherchés…le tempo est donné !

Texte et photos : © Corine Tellier

Partager.

Répondre