BILLETS DES ÎLES

1

Au VIIème siècle parait en Asie par le biais des marchands de thé Chinois, la Monnaie Papier. En 1024, ces Jiozi sont à base de pâte de chiffon de coton. Au XVIIIè, fibres, gravures, filigranes sur cuivre pour les illustrations sont ajoutés à la pâte à papier, dates, valeurs, numéros de série, signatures sont écrits à la main.

BANQUE COLONIALE

10 Novembre 1826 une Ordonnance Royale autorise la création d’une banque en Guadeloupe. 1849 après l’abolition de l’esclavage, un huitième de l’indemnité reçue par les propriétaires constitue le capital de la banque créée le 11 Juillet 1851, ne prêtant que sur récolte en cours.

24 Octobre 1860 un Décret Impérial autorise la création du Crédit Colonial, devenu le 31 Août 1863, Crédit Foncier Colonial, prêtant sur hypothèque à long terme.

3 Février 1881, une Caisse d’Epargne ouvre à Pointe à Pitre.

1943 : 5 francs signé Marconnet et Gascon, dessiné par Cabasson, auteur du tableau L’Apothéose de Napoléon III. L’artiste porta sur lui toute sa vie, un sachet de sel béni, pour garder à l’esprit les mots de l’Evangile « Vous êtes le Sel de la Terre ».

1944 : la banque en manque de papier fait imprimer aux Etats Unis un 25 francs, gravé d’une carte de la Guadeloupe, signé Devineau, Gascon, Picard, au recto vert comme le dollar ! Au verso bleu monochrome, une créole, madras noué, la phrase payable en espèces à vue au porteur.

CAISSE CENTRALE DE LA FRANCE D’OUTREMER

Emet en 1944, des billets mettant fin au privilège de la Banque de la Guadeloupe, avec des Croix de Lorraine entourant Marianne (la France Libre). Au verso : « Caisse Centrale de la France d’Outre Mer », l’article 139 du code pénal punit des travaux forcés ceux qui auront contrefait ou falsifié les billets de Banques autorisées par la loi ainsi que ceux qui auront fait usage de ces billets contrefaits ou falsifiés. Ordonnance du 2 Février 1944.

1945 : 5 francs Cabasson rouge, signé Boudin, Gascon, gravé « Législation organique et statutaire de 1901 ».

IEDOM

Créé en 1959 par le gouvernement, émet les billets communs aux départements d’Outre Mer, gravés République Française, surchargés de la mention de leur contre valeur en Nouveaux Francs.

1963 : 10 francs signé du Président du Conseil de Surveillance, gravé d’une femme tèt maré, devant une île sur fond de végétation. Au verso se dessinent fruits exotiques, coupeurs de canne, usine.

1er Janvier 1975, les billets de la Banque de France remplacent nos billets colorés.

1er Janvier 2002, nait l’Euro.
Le papier monnaie se dégradant vite, oblige l’impression quotidienne de millions de coupures. Les collectionneurs ou Billetophiles, sont en quête de billets devenus fort rares pour certains, aux illustrations retraçant l’histoire de nos îles, en une belle leçon nostalgique et bigarrée.

Texte & Photos : © Angel St Benoit

Partager.

Un commentaire

  1. Bertalot on

    Je dispose d’un billet de 10 fr émanant de la Caisse centrale de la France d’outre mer. Signé par le Directeur Général.

Répondre