ANO, EDDY FIRMIN : EXPRESSION POLYMORPHE

par Maisons Créoles

Le talent de cet artiste guadeloupéen, désormais installé à Montréal, a depuis longtemps dépassé nos frontières. Eddy Firmin, connu sous son nom d’artiste, Ano, utilise un riche répertoire d’expressions artistiques (peinture, vidéo, écriture, scénographie, sculpture, installation…).

Aujourd’hui, titulaire, en autres, d’un diplôme national d’Expression Plastique, doctorant en Études et Pratique des Arts à l’université du Québec et fort de nombreuses résidences internationales qui l’ont conduit notamment au Japon, en Espagne, au Zimbabwé…, Ano présente sa perception du monde avec un intérêt particulier pour le concept d’identité, tout en s’interrogeant sur une autre approche de l’art caribéen. Le public guadeloupéen a pu découvrir sa démarche plastique au travers d’expositions telles que « Les cubes », « Terra incognita » et « Lélévation ». Pour cette dernière, il suspend ses dessins, préalablement frits, dans des caissons d’huile baignés de lumière, faisant ainsi référence à l’identité comme un état de suspension. Comme le dit Ano, « La question de l’identité est une chose complexe, suspendue entre plusieurs lieux : Notre corps, notre pensée (Cogito), le regard de l’autre et l’identité collective (comme projet d’unité sociale). »

La singularité de la pratique artistique d’Ano réside dans sa volonté de « suspendre » les frontières entre les différents modes d’expressions artistiques. Paru en 2004, son livre objet, Lélévation – Tohubohu d’artiste peintre, témoigne de sa volonté d’abolir des frontières entre peinture, poésie et dessin frit.

En 2010, le conseil général initiait le concept « Carte Blanche », une exposition temporaire dédiée à un artiste guadeloupéen de renom. Pour la 4e année, le musée Schoelcher accueille des créations originales en corrélation avec le site et ses collections permanentes. Ano a été sélectionné pour investir librement les lieux jusqu’au 30 mai prochain. En amont de l’évènement, le conseil général avait mis à sa disposition l’Habitation La Ramée à Sainte-Rose pendant une semaine. L’artiste avait ainsi pu présenter son projet au public et échanger avec lui. Des écoliers ont alors pu participer à des ateliers animés par Ano.

Pour cette nouvelle collection baptisée « Résistance –Présences marrones », Ano a choisi de s’exprimer sur le thème de la « poétique de la transformation » en associant objets de récupération et matériaux vivants. Dans sa démarche artistique, l’artiste aime introduire des êtres fantastiques, après le siapode présent pour « Terra Incognita », il développe cette fois-ci le mythe du Soukougnan, faisant référence à la mutation des identités dans le monde actuel. « Le Soukougnan se défait de sa peau soir après soir pour changer d’aspect, d’identité ».

Texte : Christine Morel
Photos : © Daniel Dabriou

Eddy Firmin (Dit ANO) en 4 dates :

– 2008 : Ceramics Institure – Japon
– 2009 : National Gallery – Zimbabwé
– 2012 : Voici la case où a poussé mon art – Guadeloupe
– 2012 : Global Caribean IV – Miami

Vous aimerez aussi

Laissez un commentaire

À Propos

Si embellir, agrandir, transformer, décorer, colorer votre Home Sweet Home est au cœur de vos préoccupations vous êtes à la bonne adresse ! 

Feuilletez le Magazine
en ligne !

Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour ne rien manquer de nos dernières actualités !

 

• Inspirations déco

• Lifestyle & évasion

• Shoppings tendance

 

© 2022 – All Right Reserved. Designed and Developed by MaisonCréoles