UNE PISCINE selon mes envies !

0

Tout d’abord proposée, à partir des années 60, en une gamme réduite et réservée aux plus fortunés, la piscine s’est ensuite démocratisée. Devenus, de nos jours accessibles, les bassins se déclinent à l’envi apportant une réelle valeur ajoutée à une habitation.

Chacun peut choisir l’ambiance de ses pièces à vivre et de son espace extérieur. Dans ce même esprit, la personnalisation constitue l’atout majeur de la piscine, équipement phare d’une maison. Outre la profusion des modèles, entre bassins enterrés, semi-enterrés, hors-sol, maçonnés, coques …, pléthore de formes et de styles, de nombreuses options viennent sublimer votre installation. En premier lieu, vient le choix du coloris de la piscine qui va déterminer la couleur de l’eau. La gamme de revêtements est vaste entre liner, enduit, carrelage, mosaïque, polyester … Quel que soit votre choix, n’hésitez pas à sortir du classique « bleu piscine » : osez le gris, le noir, le blanc … Inspirez-vous de l’environnement du bassin pour créer une harmonie totale. À noter également la présence sur le marché d’une membrane armée qui imite les pierres, le marbre, la mosaïque, le bois … ou sa version phosphorescente qui absorbe la lumière du jour pour la restituer naturellement la nuit.

L’éclairage constitue un point clé sous nos latitudes pour disposer d’une ambiance cosy dès la nuit tombée. Il permet de créer une ambiance unique et également de sécuriser la piscine. Le choix de l’éclairage s’effectue selon le type de bassin et les besoins de chaque occupant ; pour bénéficier d’un espace détente en soirée, il est recommandé de se tourner vers un éclairage indirect qui illuminera dans le même temps le jardin grâce à des spots, des projecteurs disposés autour de la piscine, des lampes flottantes à poser sur l’eau pour un bassin hors-sol… Ce type d’éclairage peut se concevoir via des
lampes solaires ou des projecteurs LED. Cette dernière technologie est reconnue pour ses performances écologiques et économiques.

Pour les adeptes de la domotique, l’éclairage du bassin, la température de l’eau, l’activation du système de traitement de l’eau et de la pompe de filtration peuvent être gérés à distance via un smartphone ou une tablette. Il est également possible d’analyser l’eau grâce à une sonde connectée.
Plus qu’un simple abri dédié au rangement ou le local technique du bassin, le pool house s’affiche comme un lieu de bien-être, ouvert sur l’extérieur doté d’une baie vitrée, par exemple ou d’un espace complètement ouvert et composé de voilages sous lesquels on peut installer des bains de soleil.

Et pourquoi pas une piscine à débordement ?

Elle représente l’atout charme d’un terrain en pente en offrant une vue de choix sur le paysage. La piscine miroir constitue le must en la matière. Elle convient parfaitement aux terrains plats. L’eau s’écoule par les quatre côtés du bassin de façon si régulière qu’elle donne l’impression d’être immobile.

La piscine à double usage : la tendance qui fait la différence

Exit l’escalier et l’échelle. Place à la plage immergée qui devient une zone de jeux où les enfants ont pied ou un espace de détente dans lequel il est possible d’ajouter des jets massants ou tout simplement d’installer un transat.

Le couloir de nage représente l’option sportive. Idéal pour pratiquer de l’exercice physique, ce type de bassin peut s’installer sur un terrain étroit. Ses lignes droites et épurées, lui confèrent une ambiance contemporaine. Pour les petits bassins ou pour des exercices de nage plus intenses, la nage à contre-courant devient l’accessoire à prévoir dès la construction de la piscine. Vous appréciez le son relaxant de l’eau ruisselante : orientez-vous vers une cascade, une fontaine, une lame ou un mur d’eau qui, par ailleurs, apportent une touche décorative. Ces équipements sont écologiques car l’eau y circule en circuit fermé.

Texte par Christine MOREL

Partager.

Répondre