LE PINE à Saint-Tropez

0

Photos : © Adam Letch

Située à Saint-Tropez, Le Pine est une villa design et luxueuse imaginée par le célèbre cabinet d’architecture SAOTA. C’est au cœur d’une pinède verdoyante que l’architecte principal du projet, Philippe Fouché, a imaginé cette maison sur deux étages. Une interprétation contemporaine de l’architecture traditionnelle de la Riviera méditerranéenne.

Autour d’une longue piscine couleur azur, Philippe Fouché a dessiné un espace central vitré, reliant deux ailes latérales rectangulaires, pour abriter les zones personnelles de la famille. Le premier objectif était de maximiser la perception de l’espace, en créant de généreux espaces extérieurs couverts, qui donnent l’impression que les intérieurs se prolongent jusqu’à l’avant du site.

Si les chambres à coucher occupent une aile et le niveau supérieur de la seconde, la cuisine et la salle à manger sont aménagées au rez-de-chaussée. La suite principale dispose d’un accès privilégié par un escalier dédié donnant accès à un salon privé à double volume.

Au cœur de la résidence, le volume principal dévoile les espaces de vie et de divertissement. Long de 12 mètres, ce lieu révèle un spectaculaire toit flottant plié apportant un sentiment de grandeur à l’intérieur. Formée de planches de bois brut rappelant les pins, ce plafond contraste avec la géométrie rectiligne des deux ailes situées de chaque côté. Le pli du toit joue également un rôle structurel, permettant de porter ces 12 mètres sans aucune colonne.

La situation de la maison vers l’arrière du site permet d‘intégrer parfaitement les espaces de vie au paysage. L’approche architecturale de SAOTA permet aux propriétaires de profiter pleinement du confort de vie que cette villa a à offrir ! Les portes à cavité par exemple, viennent brouiller la distinction entre les espaces intérieurs et extérieurs et permettent aux brises fraîches de circuler dans la maison en été.

L’intérieur a été conçu comme une galerie, impliquant non seulement de créer des espaces dégagés mais aussi d’inviter la lumière. Des claires-voies soigneusement placées laissent passer la lumière naturelle et entrevoir la canopée. D’autres fenêtres et ouvertures sans cadre, capturent des vues sur les cours environnantes. Les finitions intérieures contrastent avec le béton brut et expressif sur le soffite, par exemple, avec un revêtement en marbre sombre sur les murs arrière, de la pierre plus claire vers l’avant de la maison et des sols en travertin veiné. La matérialité naturelle met l’accent sur l’architecture comme une extension du paysage, tandis que la pierre sombre vers l’arrière du salon accentue l’illusion de profondeur

Partager.

Répondre