La route du Rhum

0

Cette course transatlantique surnommée la « Transat de la Liberté » est une course qui a lieu tous les 4 ans, en solitaire, à la voile et sans assistance ni escale au départ de la ville de Saint-Malo et à destination de Pointe-à-Pitre. Cette année, 123 bateaux seront sur la ligne de départ. Le publicitaire Michel Etèvenon et des producteurs de rhum Guadeloupéens sont à l’origine de sa création, dont le but était de promouvoir le rhum et le sucre et de Guadeloupe. Un peu d’histoire… En 1978, 56 navigateurs sont sur la ligne de départ, dont Alain Colas, Marc Pajot, Florence Arthaud, Philippe Poupon, Olivier de Kersauzon, Bruno Peyron. Tabarly qui n’a pas réussi à obtenir les fonds nécessaires ne participe pas à la course. Alain Colas disparait sur son trimaran Manureva, au large des Açores. Le Canadien Mike Birch gagne sur son trimaran Olympus Photo, devançant de 98 secondes Michel Malinovski sur son monocoque noir Kriter V. Il finit la course en 23 jours, 6 H59 mn 35s.

En 1982 apparaissent les grands multicoques mais sur les 52 concurrents au départ, 15 multicoques abandonnent. Marc Pajot arrive en tête sur Elf-Aquitaine, en 18 jours 1 heure et 38 minutes.
En 1986, 33 marins sont sur la ligne de départ on compte 13 multicoques classe 1, et 5 monocoques. Il y a 19 abandons et le vainqueur est Philippe Poupon sur son trimaran Fleury Michon VIII, en 14 jours, 15 heures et 57 minutes. Malheureusement, le maxi -catamaran Royale II de Loïc Caradec chavire le 14 novembre entrainant la perte du skipper.
Le 18 novembre 1990, voit le triomphe de Florence Arthaud, « la petite Fiancée de l’Atlantique », à bord de son trimaran Pierre 1er long de 18 mètres, en 14 jours, 10 heures, 8 minutes, 28 secondes.
En 1994, 24 participants au départ, après plusieurs abandons seuls 14 navigateurs parviennent à Pointe-à-Pitre. Le vainqueur est le suisse Laurent Bourgnon sur Primagaz. Arrivée en 14 jours, 6 heures et 28 minutes.
En 1998, il y a sur la ligne de départ 19 multicoques et 18 monocoques. La course est à nouveau remportée par Laurent Bourgnon sur Primagaz en 12 jours, 8 heures, 41 minutes et 6 secondes qui précède Alain Gauthier et Franck Cammas. Thomas Coville remporte l’épreuve en monocoque et Ellen Mac Arthur, jeune britannique de 22 ans gagne dans la catégorie des 50 pieds. En 2002, 58 concurrents sont répartis sur 6 classements. Le départ des monocoques s’effectue un jour avant celui des multicoques.15 multicoques de 60 pieds abandonnent. Michel Desjoyeaux gagne sur son multicoque Géant en 13 j 7 h 53 mn. Ellen Mac Arthur sur son Imoca Kingfisher gagne en 13 jours, 13heures, 31mn et 47secondes.
Le 27 octobre 2006 il y a 74 partants et 25 Classe 40. Lionel Lemonchois est vainqueur sur son multicoque Gitana 11, après 7 jours de course, 17 heures, 19 mn et 6 secondes.
Le 31 octobre 2010, 85 concurrents au départ sont répartis en 5 catégories. Victoire de Franck Camas sur son trimaran Groupama III, après 9 jours de mer, 3 heures, 14 mn et 47 secondes.
Le 2 novembre 2014, 91 concurrents s’élancent et Loïc Peyron est vainqueur sur Banque populaire VII, en 7 jours, 15 heures, 8 mn et 32 secondes.

La Route du Rhum Destination Guadeloupe toujours très attendue, fêtera ses 40 ans le 4 novembre 2018 avec un départ de Saint-Malo. Les guadeloupéens Carl Chipotel, Willy Bissainte, Rodolphe Sépho, Dominique Rivard (établi à Marie- Galante), font partie des skippers. L’arrivée des bateaux, sera jugée devant le Mémorial ACTe à Pointe-à-Pitre.

Partager.

Répondre