Rénovez ou transformez votre piscine !

0

Vous trouvez votre piscine vieillotte et ça vous désole ? Elle montre des signes de défaillance côté étanchéité ou filtration ? Pas de panique : nous vous proposons ici quelques idées pour redonner de la fraîcheur à votre bassin et vous réconcilier avec lui…

Commencez par évaluer vos besoins ! Selon les cas de figure, il y a deux manières de revisiter sa piscine : soit en l’aménageant et en l’équipant d’accessoires et de meubles bien pensés comme vous le feriez pour une pièce de vie de votre maison, soit en lançant des travaux, plus ou moins importants, de rénovation du bassin lui-même.

Repensez l’aménagement

Côté aménagement, pensez plage de piscine, pool house (espace de rangement dédié), terrasse, cuisine d’été ou pergola qui réinventeront votre espace en fonction de vos envies. Pour l’équiper, vous pouvez imaginer un salon de jardin, des bains de soleil, une douche extérieure ou un hamac qui ajoutent un peu de confort à l’ensemble.

Sachez aussi profiter de la configuration des lieux pour innover sur le plan de la décoration. Utilisez les arbres à proximité pour y suspendre ou y accrocher des lampions ou des guirlandes lumineuses. Si vous manquez d’ombre, pensez à Investir dans une pergola ou ajoutez tout simplement un voile d’ombrage pour une ambiance bohème.

Décorer c’est aménager l’espace consacré à la baignade et aussi soigner le tour de sa piscine avec, au sol, des lattes en bois pour créer une terrasse supplémentaire ou des galets décoratifs ou encore des plantes qu’il faudra au préalable bien sélectionner. C’est opter par exemple pour des bougies qui illumineront l’ensemble la nuit venue.

Si vous pensez terrasse, travaillez bien comme il faut un espace dédié au repos en privilégiant le mobilier. Véritable encouragement à la paresse, le lit à baldaquin et ses voiles légers fait partie des éléments toujours en vogue. La balancelle aussi pour se détendre ou encore une série de bains de soleil soigneusement alignés au bord de la piscine. Idéalement, à l’inverse d’un espace qui se voudrait plus convivial, le coin repos doit être zen et donc ne pas accumuler trop d’éléments.

Dans le cas où votre piscine aurait pris de l’âge et vous mènerait naturellement vers une réflexion liée à un projet de rénovation, nous vous conseillons alors de faire appel à des professionnels qui sauront parfaitement transformer votre espace de baignade selon vos besoins. L’environnement de la piscine requiert des matériaux adaptés comme du bois et de la pierre, des revêtements aux aspects naturels et résistants aux aléas climatiques et aux conditions tropicales afin de durer dans le temps. Voici les opérations de rénovations les plus courantes :

Changez le revêtement Le revêtement le plus emblématique de la piscine c’est le liner dont la longévité dépend de sa qualité. C’est généralement au bout de 10 ou 15 ans qu’il faut le changer car il commence à plisser, à perdre en souplesse et à devenir poreux. Quitte à décider de le changer, profitez- en pour choisir une membrane armée, beaucoup plus résistante qu’un simple liner ou alors changez carrément l’apparence de votre piscine en choisissant un revêtement gris anthracite, sable, voire noir ou même vert à la place du traditionnel bleu. Comptez entre 4 000 et 5 000 euros pour une piscine de 5 x 10 m. Même chose pour un bassin coque dont le gelcoat serait abîmé : c’est le moment de changer sa couleur, votre piscine vous remerciera…

Détectez et réparez les fuites C’est en vérifiant régulièrement les variations du niveau d’eau de votre piscine que vous serez capable de détecter une fuite et que vous pourrez agir rapidement. Elle est peutêtre due à des éléments défectueux (filtre, pompe, skimmer) ou alors à des affaissements de terrain qui auraient provoqué une rupture des canalisations du bassin. Localiser une fuite dans la piscine n’est pas chose évidente, n’hésitez donc pas à vous adresser là encore à des professionnels du domaine.

Changez les différentes pièces

L’opération est délicate mais nécessaire sur la durée. Il faut parfois changer les skimmers, les buses de refoulement et autres pièces encastrées dans la structure du bassin qui nécessitent des travaux plus ou moins conséquents.

Rafraîchissez vos abords Au bout de quelques années, il se peut aussi que les margelles de votre piscine commencent à se fissurer, à s’affaisser ou bien à se décoller. Essayer d’anticiper l’usure et les dégradations trop avancées : mieux vaut donc ne pas trop attendre pour les restaurer ou les changer. C’est également l’occasion de vérifier l’état des joints et de leur redonner un coup d’éclat si besoin.

Sécurisez votre piscine Depuis le 1er janvier 2004, tout propriétaire de piscine privée de plein air enterrée ou semi-enterrée est dans l’obligation de sécuriser son bassin. Quatre moyens de protection sont donc homologués par le législateur : barrière, alarme, couverture ou encore abri de piscine… ces obligations ont divisé par 10 le taux d’accidents. Le volet automatique est d’ailleurs un équipement qui connait un grand succès.

Profitez-en pour changer l’apparence de votre piscine Ceux qui ont fait le choix de rénover leur piscine parce qu’elle ne leur plaisait plus ou qu’ils commençaient tout simplement à s’en lasser le savent bien : c’est parfois juste en décidant de retravailler l’apparence générale du bassin qu’ils ont retrouvé le goût d’y plonger. Toute rénovation est possible à partir du moment où vous avez une piscine traditionnelle en béton. Vous pouvez choisir de l’agrandir, changer sa forme, créer une plage, ajouter un escalier. Pour une piscine coque, ce type de projets n’est pas réalisable. Certains choisissent de transformer l’espace de baignade en bassin naturel, d’y installer un appareil de nage à contre-courant ou bien encore un arc de nage. Autant d’accessoires qui rendront les moments d’utilisation encore plus agréables. Difficile cependant d’opérer une transformation à moindre frais : revisiter sa piscine peut avoir un coût s’approchant d’une construction neuve.

Modifiez la forme du bassin Encore une fois, à moins d’avoir opté pour une coque, tout est possible en matière de rénovation : changer la profondeur, raccourcir ou allonger le bassin, passer d’une forme libre à un rectangle ou bien le contraire. Aujourd’hui, les professionnels ne manquent pas d’idées sur le sujet.

Créez un escalier Si vous avez installé un nouveau revêtement, allez plus loin en vous débarrassant de votre affreuse petite échelle métallique, celle qui tremble quand vous l’empruntez…. Préférez- lui un escalier en polyester ou en béton, idéalement coulé à même le bassin. Format quart ou demi-cercle, en angle ou sur toute la largeur, il permet un accès facile à la piscine et peut même servir de banquette bain de soleil.

Changez le revêtement autour de votre piscine

Choisir le dallage autour de sa piscine est rarement une mince affaire car, entre les couleurs et les matières, il en existe de multiples variétés et les possibilités sont infinies. Il convient donc de s’en tenir à quelques vérités pour affiner nos choix : Dans la mesure du possible, le dallage autour de votre piscine doit être adapté à votre situation géographique. En fonction des régions en effet, le soleil est plus ou moins présent et générateur de chaleur. Il faudra opter pour des dalles claires qui ne retiennent pas la chaleur, idéales pour profiter pleinement de la terrasse en toutes circonstances. Ensuite, il est important de choisir des dalles spéciales piscine pour plusieurs raisons. Pour la sécurité d’abord : au bord du bassin, les glissades sur les éclaboussures d’eau de baignade sont vite arrivées. Choisir un dallage certifié NF garantit que le produit est non glissant et diminue de façon importante le risque d’accidents, par rapport au carrelage classique par exemple. Ensuite, selon la forme de la piscine (ronde, rectangulaire ou autre), il faudra adapter les margelles et même les assortir aux dalles pour mettre en valeur les eaux du bassin. L’avantage d’un revêtement en béton par rapport à un revêtement en bois c’est notamment l’alliance parfaite entre la résistance et l’esthétique. Elles offrent aussi une palette de couleurs et de formats bien plus large que pour le bois. Le béton est aujourd’hui capable de reproduire l’aspect du bois mais tout en supprimant ses inconvénients. Donc de glissades ni d’échardes ! Résistant aux agressions climatiques et au chlore, il est facile d’entretien et sans risque de moisissure ou de détérioration du matériau. Que ce soit par le biais de petits aménagements, l’achat de nouveaux accessoires ou de meubles plus modernes ou encore en amorçant une vraie réflexion liée à la transformation du bassin de votre piscine, vous trouverez matière à renouer avec votre espace de baignade. Les professionnels sont aujourd’hui de très bons conseils. Ils savent maintenant dépasser le champ purement technique pour vous accompagner dans vos réflexions et vous proposer des suggestions en termes de design et d’architecture.

Partager.

Répondre