OUVRONS les fenêtres, portes et coulissants…

0

Elles ouvrent nos horizons et nous laissent entrevoir de belles perspectives. Zoom sur les ouvertures : fenêtres, coulissants et portes d’entrée qui assurent le double pari de l’isolation et de l’esthétique, dans un matériau robuste, l’aluminium.

Dans le domaine de la construction et de la rénovation, l’aluminium s’avère une valeur sûre. Les menuiseries en aluminium offrent un entretien facilité et entrent pleinement dans une démarche éco-responsable puisqu’il s’agit d’un matériau recyclable à l’infini. De plus, il s’agit d’un matériau durable dans le temps et robuste qui saura s’adapter aux climats les plus rigoureux et aux aléas météorologiques. Enfin c’est un élément qui permet d’obtenir une grande finesse de profils et des produits incroyablement design.

A l’extérieur d’une fenêtre, d’une porte ou d’un coulissant en menuiserie principale ou mixte, l’aluminium a une fonction structurale puisqu’il confère solidité, résistance et inaltérabilité au profilé. Il apporte également ses performances exceptionnelles en termes d’étanchéité à l’air et à l’eau. Il peut se décliner en une large gamme de couleurs venant sublimer les effets de matière et de lumière (effet grainé, givré, patiné, bois, finitions laquées, anodisées…).

L’importance d’une bonne l’isolation

Un défaut de mise en oeuvre au niveau de la structure, et l’on court le risque de ce que l’on appelle un pont thermique structurel ou ponctuel. Il s’agit d’une rupture de l’isolation à l’intersection de deux parois (intérieure et extérieure). Il faut savoir que les ponts thermiques sont responsables d’environ 5 à 10% des pertes thermiques et peuvent provoquer de la condensation dans les murs, à la fois un désastre pour le bâti et une source d’inconfort. D’où la nécessité de choisir un matériel à l’épreuve de cet inconvénient. C’est une solution que peut offrir la rupture thermique qui vise à obtenir des coefficients d’isolation thermiques acceptables pour des menuiseries aluminium, avec un confort optimal tout en répondant aux enjeux climatiques. Associée à des vitrages à isolation renforcée, la rupture de pont thermique participe à la performance énergétique d’une fenêtre isolante. La rupture de pont thermique par barrettage est une technique d’isolation employée sur les fenêtres aluminium repoussant toute condensation et sensation de froid. Le principe est simple : un matériau non conducteur est serti entre les profilés aluminium intérieurs et extérieurs de l’ouvrant et du dormant pour réduire les échanges réciproques de température (les échanges de température intérieurs et extérieurs), évitant ainsi la condensation et le ruissellement d’eau.La rupture de pont thermique par barrettage permet également d’appliquer la bi-coloration. La couleur que l’on choisit pour la partie intérieure peut ainsi différer de la couleur extérieure.

Les fenêtres invitent la lumière

La fenêtre s’adaptera à tous les projets architecturaux avec de nombreuses nuances, teintes et finitions offrant jusqu’à 20% de surface vitrée supplémentaire grâce aux ouvrants cachés. Lors de rénovations, le simple fait de changer les fenêtres permet de faciliter les manoeuvres et de libérer l’espace intérieur. Face à une circulation constante ou du moins très soutenue de personnes, les fenêtres en aluminium offrent des performances acoustiques et thermiques élevées. On en trouve de multiples formes et modèles. La fenêtre à soufflet s’ouvre en projection vers l’intérieur et sur un axe horizontal. Le vantail bascule autour de gonds situés à la base. L’abattant offre une aération rationnelle. Ce type d’ouverture peut s’utiliser en imposte, c’est-à-dire en haut d’une porte ou d’une fenêtre existante, ou dans une cave, une buanderie ou un garage privé de lumière, comme fenêtre d’aération.

Son nettoyage est facilité par le désaccouplement du verrouillage et le retournement du battant. La fenêtre hublot ou oeil de boeuf fixe apporte à la fois lumière, design et douceur. Tout aussi performant qu’une fenêtre classique du point de vue de l’isolation thermique. Il bénéficie d’un double vitrage, capable de préserver votre intérieur contre les rigueurs hivernales tout en laissant filtrer les rayons solaires. L’oeil-de-boeuf demeure une fenêtre très esthétique : elle s’intègre sur toutes les façades en apportant un côté moderne et surtout très original. Dans le cas de pièces peu spacieuses qui ne permettent pas d’installer de grandes ouvertures. Il s’impose alors tout en douceur pour amener la clarté du jour dans ces endroits exigus qui en ont bien besoin. Il est particulièrement adapté et sera du meilleur effet dans une salle de bains. D’autres formes plus ou moins sinueuses sont réalisables grâce à la technique du cintrage qui ouvre un nouveau monde de rondeur, fait de courbes et de formes arrondies. Le cintrage permet en effet de designer des fenêtres et des portes de toutes dimensions sur des profilés personnalisés spécifiquement étudiés afin d’obtenir la meilleure qualité et finition sur des formes variées (formes circulaires, ogives, anse de panier, ellipse… ). Le cintrage de tous les profilés est réalisé à froid, évitant ainsi toute altération de structure ou d’état de surface.

Les coulissants sculptent l’espace

Dans une pièce à vivre donnant sur un espace extérieur, au sein d’une chambre à coucher ou encore dans une véranda, le coulissant est un objet du quotidien qui doit s‘adapter à différentes utilisations en offrant toujours un maximum de luminosité dans son environnement. Il se doit également d’être irréprochable en termes de performances thermiques, d’étanchéité et de sécurité. Plusieurs types et styles de coulissants sont ainsi disponibles. Avec un module de 100 mm, le coulissant à ouvrant caché dévoile une ligne minimaliste. Cette finesse assure un gain de 8 à 14% de clair de vitrage suivant les applications et permet une configuration d’ouvertures différentes en combinant partie fixe et partie coulissante, associée à une percussion centrale très fine. Le coulissant d’angle quant à lui occupe l’espace de façon artistique et délimite son périmètre à sa guise : soit en répartissant les deux côtés de manière symétrique, soit en jouant la carte subtile de l’asymétrie.Pour la sécurité, les coulissants intègrent un système de fermeture haute sécurité à verrouillage qui peut aller jusqu’à 4 points.

Pour compléter le système d’ouverture, pensez aussi au style de poignée qui ornera votre baie coulissante : bouton de manoeuvre, ou encore poignée design. L’accessoire choisi sera assorti à la couleur du châssis sélectionné pour la menuiserie aluminium.

Les portes voient grand

L’une des tendances en matière de menuiserie aluminium est la recherche de grandes ouvertures, à l’exemple de cette porte repliable portée multi-espaces qui peut intégrer jusqu’à 10 vantaux d’une hauteur maximum de 3 mètres et d’une largeur d’1,20 m chacun, soit une ouverture de 12 m de large. Chaque vantail, porté par des chariots exclusifs, peut supporter un poids allant jusqu’à 150 kg tout en assurant des performances thermiques et d’étanchéité à l’air et à l’eau de haut niveau. Le design soigné souligne des finitions qui ont été pensées dans les moindres détails afin d’offrir une harmonie visuelle en position fermée comme ouverte. Les profilés sont effleurants et leurs masses vues fines et équilibrées.

La visserie est masquée par des caches noirs pour une homogénéité de l’ensemble en position ouverte. Le large choix de configurations, permet une ouverture intérieure ou extérieure, depuis le centre ou un des côtés ; ce type de porte s’adapte à tous les besoins et démultiplie les possibilités architecturales : villas, maisons d’architectes, extensions d’habitats, terrasses

Autre illustration de cette tendance XL, avec cette gamme de portes battantes jusqu’à 2400 x 1200 mètres, à simple action sur paumelles (ces éléments qui se fixent sur les gonds et assurent la rotation de la porte) ; des portes élégantes et sobres qui se déclinent en ouverture intérieure ou extérieure, en un ou deux vantaux et permet la fabrication d’ensembles menuisés. Notons la présence d’un dispositif de seuils PMR (personnes à mobilité réduite) adapté pour un accès facilité sur l’ensemble des applications proposées. On peut y ajouter à souhait des points de verrouillages supplémentaires, pêne à bascule latéral ou pêne vertical pour les portes de grandes dimensions (supérieures à 2,25 m de hauteur).

Ce modèle élégant et sobre se distingue par la discrétion de ses éléments : finesse des paumettes et ventouse électromagnétique (qui condamne la porte en cas de besoin).

Texte : © Carpe Diem Presse

Partager.

Répondre